Denis Lefrançois (Chris)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Denis Lefrançois (Chris)

Message par bouquina le Dim 24 Jan 2010 - 3:59

Denis Lefrançois arrive dans votre série le 26 janvier prochain pour 15 épisodes pleins de surprises où il interprètera Chris, un ami de Ninon arrivé du Québec.


Vous apparaissez bientôt dans "Plus belle la vie", connaissiez-vous cette série et l’aviez vous déjà regardée ?
Je connaissais évidemment le phénomène « Plus belle la vie » de réputation, mais j’avoue que je ne regarde pas beaucoup la télévision, à vrai dire quasiment pas du tout. J’ai quand même eu l’occasion de voir quelques épisodes au cours des six saisons… comment passer à côté !

Dans la série "Plus belle la vie", vous interprétez le personnage de "Chris"... Que pensez-vous de ce personnage ?
J’adore Chris car il cultive son propre mystère. C’est un charmeur malgré lui. Il n’est tellement pas conventionnel qu’il en devient un être à part, ce qui suscite l’intérêt des jeunes femmes qui l’entourent.

Pouvez-vous nous en dire plus sur lui ?
Chris fait un voyage autour du monde. Il arrive dans l’histoire avec son gros sac à dos, afin de rendre une visite à Ninon qui malheureusement n’est pas chez elle, ce qui l’amène à rencontrer et fréquenter Estelle, Johanna, Victoire, Rudy…
Chris est un passionné d’ornithologie, il sait distinguer et imiter une centaine de cris d’oiseaux, il passe ses journées à les observer, à les prendre en photos. Il rêve de voler avec eux.
Quand il tombe en amour avec une fille, ça le rend fébrile et cette fébrilité se traduit par une série de crises d’asthme ce qui lui cause parfois des problèmes en présence de la personne convoitée. Heureusement, il apprend à maîtriser ses crises en écoutant les chants d’oiseaux.

Ressemblez-vous à votre personnage ?
Pas vraiment, même si forcément on part toujours de soi pour construire un personnage. On pourrait croire que nous avons en commun l’accent québécois, ce qui est vrai ; mais j’ai créé l’accent de Chris sur mesure et je ne m’exprime pas comme lui dans la vie. Déjà, je suis en France depuis plusieurs années, j’ai un très léger accent que je ne souhaite pas perdre et que je gomme facilement pour interpréter des rôles « français » ce qui est un atout pour moi. Chris est encore tout frais débarqué du Québec et n’a pas encore fait le tri entre les expressions québécoises que les français comprennent et les autres. Il fait des efforts mais c’est pas toujours évident.
Ensuite, on pourrait dire que son côté charmeur involontaire me correspond assez bien, je n’ai jamais vraiment « dragué » une fille. Je m’intéresse aux gens et je crois que c’est de cette curiosité pour les autres que sont nées mes histoires d’amour !

Ce qui vous plait le plus chez "Chris" ?
Sa naïveté.

Ce qui vous plait le moins chez "Chris" ?
Ses crises d’asthme... En même temps, connaissez-vous quelqu’un qui aime avoir des crises d’asthme ?

Comment voudriez-vous voir évoluer votre personnage ?
J’aimerais qu’il arrive à maîtriser entièrement son asthme, qu’il se trouve un appartement au Mistral pour enfin poser ses valises. Mais pas complètement… ça serait bien qu’il poursuive son voyage, qu’il s’ouvre sur le monde et qu’il revienne régulièrement pour faire part de ses découvertes, rencontres… qu’il aille aussi au bout de son rêve de voler avec les oiseaux.

Actuellement vous êtes dans la série... Allez-vous y rester ? Tournez-vous actuellement ? Dans combien d’épisodes apparaissez-vous ?
Je ne peux pas dévoiler ce que je ne sais pas encore. Pour le moment, je fais un passage de quelques semaines dans la série. Si ça ne tenait que de moi je trouve que c’est un personnage à exploiter, il apporte un autre rythme, une autre culture (bien que francophone), il rapproche les frontières. En même temps il a ses failles, ses zones sombres, il est très intéressant.
J’ai tourné pendant cinq semaines, je serai dans 15 épisodes environ, et maintenant je sens poindre des petites vacances.

Aimeriez-vous rester définitivement dans la série ?
Oui, pour faire suite à la question précédente, ça me plairait beaucoup de rester dans la série… en tout cas, de revenir régulièrement ! ! !

Quelles ont été vos relations avec les autres comédiens de la série ? Avec qui vous entendez-vous le mieux sur le tournage ?
Un régal. Tout d’abord l’accueil fut exceptionnel et puis, on s’est tous vite compris dans le travail et pareil pour les relations en dehors du plateau. Autant avec mes partenaires de jeu qu’avec les comédiens que je croise à l’extérieur. C’est très agréable et, de mémoire, je n’ai jamais connu une ambiance aussi saine sur un tournage.
C’est difficile et délicat de vous dire avec qui je m’entends le mieux puisque je me suis super bien entendu avec chacun et chacune et j’ai déjà hâte de les retrouver à Marseille ou ailleurs !

Comment êtes-vous arrivé sur le tournage de "PBLV" ?
C’est mon agent, Gérald Bénaïm, qui m’a pris rendez vous avec Julien, le directeur de casting. De mon côté, j’avais aussi envoyé un petit mot pour bien faire comprendre que ce rôle m’intéressait.

Comment s'est passé votre casting ?
J’avais déjà rencontré Julien pour « Plus belle la vie » un an et demi auparavant pour un tout autre rôle. A cette époque il ne pensait pas que j’étais québécois puisque j’avais auditionné sans accent.
Le courant est tout de suite passé ; pareil que l’arrivée sur le plateau, un accueil au top, ça rend tout de suite à l’aise pour passer un casting. On a bien rigolé.
Il y a des gens comme ça que tu rencontres, ça te donne tout de suite la patate. Des énergies positives ça donne jamais du négatif. Même si je n’avais pas été pris pour le rôle, pour moi c’était déjà très positif ! ! !

Votre première journée de tournage... Vos impressions ?!
C’était drôle car, moi je travaille mon personnage de mon côté, je ne l’ai pas encore confronté aux autres, je ne sais pas quelle sera la réaction ; et tout à coup, tu ouvres la bouche, tout le monde se marre (forcément l’accent québécois surprend toujours) et on travaille direct dans la bonne humeur. J’avais le sentiment d’être dans le bain dès mon arrivée, il n’y a pas eu besoin de période d’adaptation.

En dehors de votre personnage dans PBLV, quel personnage aimeriez-vous interpréter ? (au théâtre, au cinéma...)
Le rôle au théâtre que j’aimerais interpréter un jour c’est assurément « Caligula ». Comme ça, à première vue, ça peut surprendre, mais c’est le rôle que j’ai travaillé pour mes scènes d’auditions pour entrer dans les écoles et j’ai ressenti à l’époque des choses très fortes, j’ai littéralement décollé du sol en travaillant ce rôle… et si un jour on m’en donne la possibilité, j’y plongerais volontiers.
Au cinéma et à la télévision, je veux bien qu’on m’offre des rôles de français en France et que je ne garde l’étiquette québécoise que pour « Plus belle la vie »… Et puis, je n’ai rien contre des propositions de travail chez moi, au Québec, puisque je n’y ai jamais travaillé. J’ai tout fait en France depuis mes débuts.

Les tournages de "Plus belle la vie" sont-ils différents de ceux au cinéma et au théâtre ?
C’est certain que par rapport à certains plateaux de cinéma ou sur l’élaboration et les répétitions d’une pièce de théâtre, ça va beaucoup plus vite. Comme on dit, c’est une bonne école, tu dois être disponible tout de suite, on n’a pas de temps pour se prendre la tête, le personnage doit exister dès que tu mets le pied sur le plateau. C’est différent dans ce sens, mais dans ce métier il ne faut jamais que ça soit pareil !

Quel a été votre parcours avant d'arriver sur Plus belle la vie ?
J’ai commencé le théâtre alors que je faisais des études en littérature et j’ai fait la bascule vers les planches. J’ai commencé ma formation à Moncton au Nouveau-Brunswick, puis au Conservatoire d’art dramatique de Québec et j’ai complété le tout à Paris à l’Ecole Claude Mathieu. A ma sortie d’école, je pensais retourner dans mon pays d’origine mais tout s’est enchaîné assez vite et assez bien. J’ai travaillé pendant plusieurs mois sur le rôle de Scapin que je suis allé jouer en Guadeloupe avec la troupe Mango Théâtre, avec qui j’ai collaboré pendant plusieurs années, puis j’ai intégré la troupe du Théâtre Astral qui se spécialise dans le spectacle pour enfants, j’y ai commencé en tant que comédien, puis auteur et depuis quelques années j’y travaille également en qualité de metteur en scène.
Je travaille chaque année avec de nombreuses compagnies théâtrales, je fais quelquefois des enregistrements de voix, des tournages de quelques jours, etc. J’ai publié quelques livres qui, pour la plupart se retrouvent aux Editions Les Cygnes. En ce moment, je joue une pièce qui s ‘appelle « Bouille et les Taréfoufous » avec la compagnie Etosha Théâtre et « Tu m’aimes-tu ? » de Benoit Gautier (où je joue un québécois). Je suis en pleine préparation pour participer au Festival d’Avignon 2010 avec une de mes pièces « Mousse la Frousse » que j’ai écrite, mise en scène et dans laquelle je jouerai également l’été prochain.

Vous êtes acteur ; quel autre métier aimeriez-vous exercer ?
Je pense qu’entre l’acteur et l’auteur il n’y a plus de place pour un autre métier. Si j’avais fait autre chose, j’aurais été journaliste ou je me serais spécialisé dans un métier lié à la littérature.

Qu'est ce qui vous a donné envie de faire ce métier ?
Dès mon jeune âge, malgré un côté discret, j’ai toujours aimé me donner en spectacle, ça doit venir de là.

Qu'est ce qui vous plait le plus dans votre métier ?
La diversité, les défis, les rencontres.

Qu'est ce que vous a apporté Plus belle la vie ?
L’occasion pour moi de travailler un rôle dans l’audiovisuel sur du plus long terme qu’à mon habitude et de me connaître un peu mieux dans mon jeu face à la caméra.

Ce qui vous plait le plus ; le cinéma ou le théâtre ?
Ce sont deux arts de l’acteur, je n’ai pas de préférence. Je connais beaucoup mieux la scène de théâtre et j’ai encore tant d’expériences à y vivre. J’ai moins travaillé sur les plateaux de cinéma et de télé, donc, encore plus de défis… Je veux aller vers les défis.

Avez-vous des projets pour l'avenir ?
Etre de plus en plus autonome, produire des spectacles comme ce que je m’apprête à faire au théâtre du Bourg Neuf à Avignon cet été avec « Mousse la Frousse ». Sinon, je ne veux pas non plus trop me projeter dans l’avenir, il y a déjà beaucoup à faire dans le moment présent.

Regardez-vous la série "Plus belle la vie" ?
Comme j’ai dit plus haut, je regarde très peu la télévision mais je sens que je vais me mettre plus souvent devant « Plus belle la vie ».

Que pensez-vous de la série "PBLV" ? Quelle est votre opinion ?
De suivre le quotidien, de vivre au rythme des spectateurs, je trouve cela formidable. Je trouve ces personnages attachants et je comprends le succès remportés tout au long des années.

Pensez-vous que Plus belle la vie a représenté un tremplin pour le reste de votre carrière ?
Chaque contrat pour moi est un tremplin. « Plus belle la vie » peut devenir un tremplin important pour moi, je ne me rends pas vraiment compte de l’impact. Une chose est sûre cette aventure ne me sera pas négative.

Avez-vous des indiscrétions sur les prochains épisodes du Mistral ?
Ah non, je ne dévoile pas. Je ne veux pas enlever le plaisir de le découvrir.

Quels sont vos loisirs ?
J’aime beaucoup voyager, aller au cinéma, regarder un bon DVD à la maison, j’ai une collection de DVD assez imposante. Je suis un fan de la chanson québécoise et française (surtout axé vers la nouvelle scène), j’écoute donc beaucoup de chanson francophone. J’aime bien lire également. J’ai aussi un petit péché mignon, je regarde les matchs du Canadien de Montréal (l’équipe de hockey sur glace) sur internet environ trois fois par semaine.

Pour finir, un message à vos fans et aux visiteurs du site ?
J’espère que vous aimerez Chris comme moi j’ai aimé l’interpréter. Je serai ravi de découvrir vos commentaires sur le personnage.

Et aussi...

Votre plat préféré ? Magret de canard
Le ou les objet(s) dont vous ne vous séparez jamais ? Mon carnet de notes, ma carte de cinéma.
Votre ville préférée ? San Francisco.
Votre plus beau voyage ? Le Niger.
Une passion ? Le cinéma.
Votre petite manie ? Tourner en rond quand je parle au téléphone.
Votre chanteur préféré ? Jean Leloup.
Votre pêché mignon ? Les escargots.
Votre film préféré ? Jésus de Montréal de Denys Arcand.
Votre lieu préféré ? Le Grand Canyon.
Votre couleur préférée ? Bleu.
Votre boisson préférée ? Le vin.

Source : www.pblv-plusbellelavie.fr

_________________________________
Je sais que vous êtes faits l'un pour l'autre...

"Bouc qui n’a pas d’odeur, aime pâturer dans les hauteurs" ©Sureves
avatar
bouquina
Boh'admin
Boh'admin

Féminin
Gémeaux Chat
Nombre de messages : 12138
Age : 42
Localisation : Camp de base 64 (Pau-Béarn) ... et sur les routes du sud-ouest...
Date d'inscription : 01/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum