Sous le plus boh' chapiteau du monde !

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sous le plus boh' chapiteau du monde !

Message par Falbala le Lun 15 Mar 2010 - 23:00




© Lilounette

Tadammmmmmmmmmmmmmmm (roulement de tambour !)

Bienvenue au cirque des Boh'cachotières !

Je suis heureuse d'être votre Mme Loyale pour cette soirée toute particulière et je suis très fière de vous présenter des numéros originaux, drôles et audacieux.

Afin de respecter nos artistes, magiciens et équilibristes, je vous prie de ne pas intervenir avant le terme de cette représentation.
Dans le cas contraire, je devrais lâcher mes tigres, mangeurs de boh' dissipées et actuellement très affamés !

Tadammmmmmmmmmmmmmmm !

Il était une fois, dans un pays tout bleu et merveilleux,
quelques Boh'girls à l'esprit malicieux.

Dans le sombre secret d'un forum parallèle,
leurs cerveaux carburèrent nuit et jour à la Vittel,
afin, qu'en ce soir du mois de mars,
elles puissent, aux admis et modos, rendre grâce.

Un simple merci ne serait pas suffisant,
pour tout ce que vous faites depuis un an.
Aussi, prenez place, installez vous,
ce qui suit... n'est que pour vous !

Les boh'cachotières sont heureuses de vous présenter :
« Sous le plus boh' chapiteau du monde »

Tadammmmmmmmmmmmmmmm !

Avec...

Notre clown joyeux, celle que nous n'avons plus besoin de présenter...
Tadammmmmmmmmmmmmmmm !
L'innommable, Sureves !!!!!!

Nos magiciennes des mots et de l'esprit...
Tadammmmmmmmmmmmmmmm !
Patou et Alphaaaaaaaaaaaa !!!

Notre funambule en haut de la tour...
Tadammmmmmmmmmmmmmmm !
Eiffel !!!

Nos illusionnistes, reines des images...
Tadammmmmmmmmmmmmmmm !
Marmot & Dinos, Marine, Myriam et Abricot !!!

Notre chef trois étoiles...
Tadammmmmmmmmmmmmmmm !
Maud !!!!

Notre Miss Bleu 2010...
Tadammmmmmmmmmmmmmmm !
Jessssssss !!!!

Notre artificière hors du commun...
Tadammmmmmmmmmmmmmmm !
Lilounetteeeeeee !!!!!

Notre diagnostiqueuse de boh'maladie...
Tadammmmmmmmmmmmmmmm !
Alefroooooooo !!!!

Notre lanceuse de couteaux ...
Tadammmmmmmmmmmmmmmm !
Leptitrucrozzzzzzzz !!!!

Nos dresseurs d'animaux, de la poule aux dinos...
Tadammmmmmmmmmmmmmmm !
Myriam, Tassili et son mariiiiiiii !!!


Dernière édition par Falbala le Lun 15 Mar 2010 - 23:30, édité 1 fois
avatar
Falbala
Brigadier râleur
Brigadier râleur

Féminin
Verseau Chat
Nombre de messages : 1186
Age : 41
Date d'inscription : 15/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le plus boh' chapiteau du monde !

Message par Falbala le Lun 15 Mar 2010 - 23:02

BLEU

Par Jess


*Crépitement du disque alors que le diamant vient frapper la surface rainurée du vinyle*


Quand tu me prends dans tes bras,
Que tu me parles tout bas,
Je vois la vie en bleu…



FL : En bleu ? T’es sûre ?
Jess : Ben oui ! Bleu…


… ou comment tronquer le orange et rouge des boh’admin’s lorsque l’on n’est pas très douée en vers…


La Boh’ est une artiste. Et si elle a parfois tendance à ignorer cet état de fait, lorsqu’elle se décide à exploiter son talent, elle le fait souvent avec brio, si ce n’est avec grandeur.

Pour s’exprimer et laisser libre cours à son imagination débordante, la Boh’ a rapidement ressenti le besoin d’acquérir un support. C’est pourquoi quelques boh'nes âmes, décidant de sauver de la folie une horde de Boh’ en détresse (1), ont créé un espace d’expiation de détente et de partage ou chacun et chacune peut venir tergiverser à son aise.
Toujours certaines de trouver une oreille attentive et une épaule sur laquelle l’épanchement est le bienvenu, elles viennent en nombre suivre chaque soir les aventures hors du commun d’un duo d’exception. Ce lieu, bien que comportant de nombreuses similitudes avec le divan d’un psy, porte l’étrange dénomination de Commico (2)…
L’une des caractéristiques majeures de cet espace d’échange est sans aucun doute cette passion dévorante qui unit toutes les Boh’ de France, de Navarre, de Belgique, de Suisse et d’ailleurs, autour d’une seule et même couleur. Exit le rose de l’amour, exit le vert prairie, exit le jaune canari, voici venir le temps du Bleu.
Le Bleu a cet avantage de se décliner en une palette tout-à-fait surprenante, non seulement de personnages mais également d’émotions. Et afin de cerner plus précisement ce que regroupe cette notion de Bleu, il convient de citer ici quelques petits exemples illustrés (3).


Bleu :
Se dit de tout novice passant les portes du commissariat pour y apprendre les rudiments du métier de flic de base. Le bleu est généralement une personne au caractère bien trempé ayant maille avec l’autorité. Si l’on peut compter sur lui la plupart du temps, le bleu peut aussi s’avérer extrêmement fourbe et manipulateur.
Le bleu s’accorde généralement au féminin et s’entend tout aussi bien d’un point de vue positif que d’un point de vue négatif.

Illustration : « Je vous présente notre nouvelle stagiaire. Elle nous vient tout droit de l’école de Sens ! » ou « Je me présente, Julie Delorme. Je suis la nouvelle stagiaire. »



Bleu lagon :
Le bleu lagon possède de nombreuses similitudes avec le bleu. Tout comme lui, il dégage un parfum de manipulation. Sous ses abords plutôt avenants de pauvre petite victime sans défense, son seul dessein se révèle être de tromper l’autre en vu d’obtenir ses faveurs.

Illustration :
Mélanie : « Blue lagoon… ça fait fille des îles ! »
Samia : « Si ça se trouve c’est un mec ! »



Bleu Litec :
Le bleu Litec est la pire des espèces existantes. Savant mélange entre le Bleu et le Bleu lagon, il réunit en sa personne les plus viles traits de caractères de chacun. Fourbe, manipulateur, bipolaire, menteur et d’une crédulité consternante… Ne portant pas toujours de soutien-gorge et usant abusivement du canapé d’autrui, le bleu Litec se reconnait au long manteau beige qu’il arbore au quotidien. D’une première approche facile et souvent agréable, le bleu Litec se révèle au final être d’une compagnie des plus détestables, si ce n’est insupportable.

Illustration : Il est fortement déconseillé de posséder un Litec chez soi. Pour une vie heureuse et pleine d’osmose, choisir Dalloz ! (4)


Bleu thon sur thon :
Le Bleu thon sur thon est souvent perçu par la Boh’ comme un élément perturbateur destiné principalement à lui miner le moral. Arrivant toujours quand on ne l’attend pas, il s’évertue souvent à détruire l’équilibre déjà bien précaire entre les deux principaux protagonistes.
Le Bleu thon sur thon, se révèle n’être en réalité - après bien des analyses de Boh’ désespérées de ne pouvoir s’en débarrasser – n’être qu’un vulgaire palliatif visant à faire croire à l’héroïne qu’elle n’est pas amoureuse du vrai héros de l’histoire.
L’adjectif thon sur thon trouve son origine dans le parallèle – facile mais tellement piaculaire – que l’on peut faire entre le Bleu et l’animal qu’il n’est pas sans rappeler.

Illustration : S’il est vrai que les goûts et les couleurs ne se discutent pas, remarquons tout de même que Samia Nassri empile souvent thon sur thon (5).


Bleu Grand Schtroumf’ :
Le Bleu Grand Schtroumf’ regroupe l’ensemble des moyens humains sans lesquels l’entreprise qu’est le Commico ne pourrait exister. Composé d’entités aussi diverses que délirantes, le BGS (8 ) se compose d’une maison mère, les Admin’s, et d’une filiale, les Modo’… La Direction, bien que restant un tantinet obscure pour les néophytes, assure avec brio l’ambiance joviale, harmonieuse et décalée post-zod.


Bleu piscine :
Le Bleu piscine renvoie directement au siège social de la BGS, à savoir le Commico. L’allusion au bassin artificiel étanche dans lequel tout-un-chacun pratique des activités aquatiques – voire subaquatiques - n’est pas anodine. Franchir les portes du Commico, c’est un peu comme tremper un orteil dans le grand bassin. C’est bleu, ça impressionne et ça regorge d’inconnus échangeant des propos étranges – voire incohérents - sous l’œil vigilant – bien que bienveillant - des maîtres-nageurs sauveteurs…

Le Commico présente de nombreux avantages sur la piscine. On n’y sent pas la javel, c’est gratuit et personne ne vous en voudra si vous vous noyez, pas même les monos modos, admin’s, enfin les Gentils Organisateurs quoi.

Les GO forment un groupement composé essentiellement de mammifères femelles. La question de savoir si elles font parties de ces espèces dites hermaphrodites n’a pas encore été débattue. Toujours est-il que les volatiles (9) ventilent du haut de leur perchoir, que la marmotte grignote, que le triangle arrondit les angles et que les forces du bien et du mal aiment quand les choses se corsent. Et comme toutes ces gentilles – et surtout patientes – admin’s ont aussi une vie et ne peuvent survivre sans un minimum de sommeil, elles délèguent à la blairelle (10) et à la Terre-mère (11) les activités de fliquettes de base.

Le moment le plus propice pour un petit plongeon dans la nébuleuse houleuse, c’est vers 19h, lorsque les surveillantes jettent les frites dans le grand bain.

Ça chahute, ça débat, ça spécule.

Il y a des hauts. Il y a des bas. Mais il y a toujours une boh’ne âme, fan de Lorie, pour fredonner sur un air de positive attitude et rappeler que, quoiqu’il arrive, une Boh’ ne sera jamais toute seule.

Souvent la Boh’ tergiverse, s’emballe et ce qui doit arriver, arrive, elle bifurque.

Illustration :
StVictor13 : « J’comprends pas, j’ai souvent l’étrange impression que les gens me prennent pour une alcoolique. Pourtant, je ne bois que pour faire passer la pilule d’un énième échec Sami-boherien… »
Marine : « ça veut dire quoi « énième » ? »
Alpha : « C’est simple, c’est un élément ordinal correspondant à un nombre indéterminé dans une série. (12) »
Marine : « Une série ??? Comme Plus belle la vie ??? »


Mais « pas de panique » il y a toujours une âme bienveillante pour conseiller la Boh’ et la remettre dans le droit chemin au son d’un : « J’ai dit : « Pas de dino-marmo dans le grand bassin après 20h35 !!! » »

Marine : « Screunieunieu, screnieunieu de contrôle parental…. Puisque c’est ça, je sors, mais z’auriez pas vu mon pull au fond d’la piscine ??? »


Vous l’aurez compris,
La Boh’Girl Society,
C’est un peu l’orgie.
Quand on y a goûté,
On peut plus s’en passer…


Sureves : « C’est pas tant le bleu l’important… »
Leptitrucroz : « …c’est Mirta et Roland… »
Marine : « Moi, tant qu’on touche pas à mon Benoit… »
*Regards navrés qui se tournent vers dino-marmo*
Bouqui : « Héééé !!! C’est pas bientôt fini de bifurquer dans le grand bassin !!! »
Tous en cœur : « Ahhhh !!!! Quand même !!!!! »



*Crépitement saccadé du disque alors que le diamant est arrivé en son centre…*


(1) Notons que la Boh’ est souvent en détresse ; et ce à cause d’une certaine catégorie de personnes plus connue sous la désignation d’innommables (Voir la définition de Sureves, critique du 21ème siècle ayant une renommée plus que certaine parmi les boh’girls)
(2) Pour information, vous pouvez retrouver le Commico en direct live depuis votre ordinateur/portable/téléphone 3G sur http://bohgirls.forumactif.org/forum.htm Suis-je bête ! Si vous êtes là c’est que vous connaissez l’adresse. Et si le hasard vous a mené jusqu’à nous, ne partez pas ! Il y a aussi des gens très biens ici !
(3) Liste non exhaustive puisque, vous en conviendrez, tout ceci n’est que pure subjectivité et délire de l’auteure.
(4) Petite blagounette sympatoche qui n’a absolument aucun intérêt pour qui ne se révèle pas juriste…
(5) Rappelons que le thon englobe toute une flopée d’animaux ; domestiqués ou non. Le canasson étant l’un d’entre eux.
(6) Ou (5)Bis Rappelons aussi que l’on peut être un âne sans pour autant entrer dans la catégorie des thons. Illustration : A Samia de répondre à Boher qui lui demande s’il lui a manqué : « Non, on avait aussi un âne au village. »
(7) Ou (5)Ter Notons que la notion de « thon » peut-être hautement vexatoire. Illustration : Boher à Samia : « Et moi, si je vous traitais de « thon », ça vous ferait plaisir ? »
(8 ) Aussi appelée Boh’Girl Society.
(9) Le volatile est un animal étrange qui se présente sous formes diverses et variées, plumé ou remplumé selon les mois de l’année ; et d’un âge plus ou moins avancé.
(10) Si, si, ça existe, c’est Wiki qui l’a dit !
(11) Ben, ouais, là encore, c’est Wiki qui l’a dit…
(12) Merci Qui ? Merci Wiki !
avatar
Falbala
Brigadier râleur
Brigadier râleur

Féminin
Verseau Chat
Nombre de messages : 1186
Age : 41
Date d'inscription : 15/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le plus boh' chapiteau du monde !

Message par Sureves le Lun 15 Mar 2010 - 23:03

La minute Mélanie et l’inventaire à la pré vert !


Durant l'entracte Mélanie vous propose de jouer avec elle ! Un p’tit jeu tout simple pour se détendre les neurones !!
Un p’tit jeu des non pas 6… nan pas 7… mais oui : 8 différences ! Attention, il va falloir vous concentrer très très fort !
Alors voilà, en fait Mélanie aurait aimé participer à ce p'tit spectacle mais elle ne parvient pas à retrouver les 8 dessins qui symbolisent les 8 boh’ qui ont signées le 15 mars 2009 l’acte de naissance de ce forum… (déjà à l’énoncé on l'a perdue en fait… Et vous ça va ?)
Vous voulez bien l’aider ? Oui ? Ah ben ça c’est gentil !


avant le 15 mars 2009:



après le 15 mars 2009:


Allez zou !! Cherchez les boh' admins dans la jolie image... Vous avez le droit de faire des recherches sur le forum pour savoir qui a signé la Charte... Wink

Oui, c'est tout petit... Vous avez le droit aussi de prendre une loupe... si vous avez un retroprojecteur ça marche aussi... un microscope c'est parfait...

[la solution arrive ensuite...] ben oui, quand même...
avatar
Sureves
Brigadier râleur
Brigadier râleur

Féminin
Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 1059
Age : 37
Date d'inscription : 16/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le plus boh' chapiteau du monde !

Message par Sureves le Lun 15 Mar 2010 - 23:03

Tu as tout trouvé ? BRAVO !!! Tu es très très fort (e) !
et tu as dix sur dix à chaque oeil !!



Sinon, retourne ton ordinateur pour avoir la réponse… Hein ? Comment ça : tu n’y arrives pas… Ah ben non Mélanie est déçue…
Bon, on va s’arranger autrement car il n’y a jamais de problème, il n’y a que des solutions!


De haut en bas il fallait trouver : le flacon de parfum « ange et démon » sur l’étagère pour représenter Josy qui fait porter le bien et le mal sur les épaules du boh’ male, une maya l’abeille pour Maya qui nous a écrit tant de fics de miel, un abricot sur le frigo pour représenter L’Abricot, un poussin sous la fontaine à eau pour incarner Piou Piou, un dodo qui sort de la cage pour Doriane qui nous a sorti de l’écran des vidéos mythiques, une linotte sur la chaise pour Linotte, des noisettes sur la table pour représenter Noisette dessinatrice en goguette, et enfin un boh livre sur la table pour Bouquina !


avatar
Sureves
Brigadier râleur
Brigadier râleur

Féminin
Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 1059
Age : 37
Date d'inscription : 16/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'intro perdue en Terre du Milieu

Message par 59eiffel le Lun 15 Mar 2010 - 23:06

Une introduction
En milieu de représentation
Ca le fait, non ?


Pour fêter la première bougie du commico
J'ai eu envie d'écrire un petit mot
Seulement voilà la secte « dino-marmot »
Avait patiemment fomenté un complot
Il se trouve qu'elles avaient déjà fait tout le boulot !
En plus, avec mon habituel manque de pot
Mon inspiration me faisait totalement défaut
Avouez que c'est un peu ballot...
Quelle est donc la pierre perso
Que je puisse ajouter à l'édifice déjà haut
Des quelques menus cadeaux
Qui s'amoncellent sur un plateau
Que l'on compte vous remettre ce tantôt ?
Et si je vous écrivais une petite intro ?

Ne suis-je pas bête !
Je participe déjà à la fête !
Puisque je m'improvise poète
En écrivant ce qui me passe par la tête...
Mon intro, elle est faite !

Mais non, rassurez-vous, je plaisante !
Impossible que ce petit rien ne vous contente...
C'est pourquoi, comme toujours impatiente,
Je vous emmène sur la pente
D'un chemin qui, je l'espère, vous tente...

Et si ce soir, la réalité rejoignait la fiction ?
Que vous puissiez plonger dans votre télévision ?
Votre coeur pourrait peut-être vous emmener à tatons
Sur les méandres d'un scénario de notre cher feuilleton...
avatar
59eiffel
Brigadier râleur
Brigadier râleur

Féminin
Balance Dragon
Nombre de messages : 1743
Age : 28
Date d'inscription : 26/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le plus boh' chapiteau du monde !

Message par Alpha le Lun 15 Mar 2010 - 23:06

Panique chez les Admins
Par Alpha et StVictor



I – Départs mouvementés


Toutes sirènes hurlantes, l’ambulance trace la route. Linotte trouve que la blessée a une drôle de tête sous son grand chapeau noir. Elle ouvre les yeux, se met à parler d’une voix que Linotte croit reconnaître.
- Viens vite ! J’ai besoin de toi au Mistral !
La blessée fouille dans sa poche en râlant :
- Où j’ai mis cette poudre de cheminette ? Ah… Voilà !
Et Linotte se sent aspirée dans un tourbillon de plus en plus lumineux.

Vu du haut de l’amphi, Alanka trouve le prof bizarre… Pourquoi avoir mis cette toge blanche aux manches pendantes, et pourquoi cette longue barbe grise ? Mais… Qu’est-ce qu’il raconte là ? Et sa voix…
- Viens vite ! J’ai besoin de toi au Mistral !
Il claque des doigts. Alanka, serrant avec terreur le dos du sorcier, se retrouve en croupe sur Gripoil galopant à perdre haleine vers la Méditerranée.

Bien calée sous sa couette, Josy profite de son jour de congé, elle est en train de rêver c’est évident. Géométrie dans l’espace… droite perpendiculaire à un plan… Mince, la droite se déforme, et voilà que le plan a des pompons aux quatre coins maintenant… Tiens, Erwan Mac Gregor, son sabre laser à la main, qui lui sourit :
- Viens vite ! J’ai besoin de toi au Mistral !
L’ordre la surprend, ainsi que la voix familière. Mais Harrison Ford et son Millénium Condor l’emmènent déjà à la vitesse de la lumière vers le Mistral.

Pendant ce temps, une sacoche à la main, Gaïa sonne chez une petite mamie. Chic, c’est la fin de la tournée. Après, direction la maison ! Elle trouve quand même que la sonnette fait un bruit bizarre. Enfin non, pas un bruit… en fait, elle parle… Et voilà Gaïa… Ça y est ma pauvre fille, t’es en train de déjanter !
- Viens vite ! J’ai besoin de toi au Mistral !
Et en un temps record, la citrouille-carrosse de Cendrillon freine des quatre fers, une armada de souriceaux l’embarque à l’intérieur et claque la portière. Incrédule elle entend « Cocher, vite, direction Marseille ! »

Debout derrière son bureau les bras croisés, Piou-Piou plisse les yeux. Bizarre… Elle ne voit plus ses chères têtes blondes… C’est quoi cet espèce de grand portique lumineux devant elle, façon porte des étoiles… Et cette voix ?
- Viens vite ! J’ai besoin de toi au Mistral !
- Hein ? Mais que…
Trop tard, elle se sent aspirée comme dans un vortex.

Marchant dans la rue, un grand sac plein de livres à la main, Bouquina soupire d’aise. Enfin il va faire beau. Machinalement elle regarde en face d’elle les deux personnes qui s’avancent dans sa direction. Elle ouvre grands les yeux… Mais que font là le Capitaine Kirk et Monsieur Spock ? Il y a une convention Star Trek dans le coin ou quoi ? Elle n’a même pas le temps d’aller au bout de sa réflexion. Kirk et Spock se saisissent chacun d’un de ses bras, et une voix… tiens une voix connue en plus, se fait entendre :
- Viens vite ! J’ai besoin de toi au Mistral !
Si Bouquina s’est un jour demandé quel effet ça pouvait faire de se retrouver d’un coup téléportée à bord du vaisseau Enterprise, à présent elle a sa réponse ! Le capitaine donne ses ordres à l’équipage, direction Marseille.


Dawnie est oppressée, elle respire mal et une vague lueur rougeâtre éclaire sa chambre. Un visage pâle se penche vers elle, de longs cheveux blonds, des lèvres rouges et pulpeuses … Mais avant qu’elle ait pu tendre les siennes, des canines acérées apparaissent et une voix sépulcrale murmure :
- Viens vite ! J’ai besoin de toi au Mistral !
Enveloppée dans un grand linceul blanc, serrée tout contre Brad Pitt, elle n’a que le temps de percevoir le long cri de colère et de désespoir que pousse Lestat en voyant le soleil se lever sur le Vieux Port….




II – Arrivée surprise


La place du Mistral est pratiquement déserte. Gaïa lève les yeux pour apercevoir les micros, les projos, les fils électriques… mais rien ! Une jolie petite place comme les autres, le bar, l’hôtel, la pharmacie, la boutique de fringues, le cabinet du docteur.

Sur un banc, une fille en robe de chambre et chaussons roses à pompons dort à poings fermés, appuyée sur une autre en pyjama bleu et charentaises.
Un bruit énorme la fait se retourner : un cheval blanc disparait dans la ruelle, où elle aperçoit une fille en jean, un stylo à la main, les lunettes sur le nez, adossée contre le mur, les yeux fermés.
Vraouf… Dans un tourbillon d’étoiles, c’est une ambulancière en blouse bleue qui se retrouve à plat ventre sur les pavés, puis une instit qui a encore sa règle et son bâton de craie à la main…
Un drap froid la frôle…. Louis de Pointe du Lac étend avec précaution une fille toute pâle sur le banc, et dépose un doux baiser sur ses lèvres avant de disparaitre dans un nuage de fumée…

Le métier avant tout… Vérifier le pouls de tout ce beau monde.
Bon, normal pour toutes c’est déjà ça, Gaïa est soulagée.

- Hé les filles ! On se réveille là… Je crois bien qu’on a un sérieux problème.
- Linotte ? C’est bien toi ? Je ne rêve pas ?
- Non Piou… Je ne crois pas…
- Mais… ma parole je crois que toutes les admins et modos du forum sont là, dit Dawnie… Comment on est arrivées jusqu’ici ? Qu’est-ce qu’on fout à Marseille dans les studios de PBLV ?
- Quels studios ? dit Bouquina. Vous voyez des décors ou des caméras vous ? On est sur une vraie place, avec des vrais gens qui passent, un vrai ciel et… un vrai bar Marci, souffle Bouquina un peu émue.

Elle vient d’apercevoir Roland. Souvent le premier levé, il ouvre le rideau de fer du bar, sourit gentiment en voyant l’attroupement :

- Adieu les minotes, un bon café ? On ne vous attendait pas si tôt ! Et Thomas qui flemmasse encore…

Le café n’est pas encore servi que Guillaume arrive en coup de vent.

- Ah vous voilà ! Vous avez fait un bon voyage ? Vous êtes en forme ? Bon je file à Marignane, Luna arrive aujourd’hui ! Juste à pic, vous ne trouvez pas ?

Non, elles ne trouvent pas, en fait elles n’y comprennent rien…

Mais c’est Alanka qui prend conscience la première de leur chance.

- On est au Mistral, les filles, vous vous rendez compte ! Je ne sais pas comment, mais on y est ! On va aller au commissariat, on va voir… enfin qui vous savez !

Toutes se lèvent en hâte et se bousculent pour arriver la première à la porte, plantant là Roland en train de mettre le percolateur en route.
Courant presque, demandant leur chemin, elles se dirigent vers le commissariat du Mistral. Leurs cœurs battent plus fort en poussant la porte de ce lieu mythique. Non, ce n’est pas un décor. Là non plus, ni fils hétéroclites, ni caméras, ni projos. Un commissariat ordinaire et pourtant si familier.

Quelle déception, c’est Jean-François qui est à l’accueil… sympa mais bon… Elles auraient préféré quelqu’un d’autre.
Léo poireaute devant la machine à café. D’instinct, Piou-Piou se dirige vers lui.

- Monsieur Martot… commence Piou-Piou d’une petite voix intimidée…
- Connais pas, répond Léo en bougonnant.

Un coup de coude dans les côtes et Linotte enchaîne :

- Bonjour capitaine, on cherche le brigadier Boher...

Léo considère la petite troupe, son regard s’attarde sur les mules roses à pompons, le pyjama bleu à petites fleurs, il lève les yeux au ciel, avale d’un coup son café :

- Il a pris sa journée, désolé.
- Et l’agent Nassri ? s’enhardit Gaïa qui vient de retrouver l’usage de la parole.
- Aussi évidemment, l’un ne va pas sans l’autre, répond Léo en haussant les épaules.

Grand sourire général parmi ces dames. Alors tout s’est arrangé entre eux ? Ça c’est vraiment une super nouvelle.

- Bon filez, poursuit Léo, sans paraître s’apercevoir de leurs sourires extasiés. Et vous deux, vous devriez peut-être enfiler une tenue décente avant que je ne vous coffre pour outrage aux bonnes mœurs ! On ne vous a jamais dit qu’on s’habille le matin avant de sortir de chez soi ? En plus un jour comme aujourd’hui… Quand même, vous auriez pu faire un effort non ?

Les plantant là, Léo se dirige vers son bureau. Linotte lui emboîte le pas.

- Mais enfin tu vas où ? chuchote Piou-Piou.
- Je veux voir le bureau de Samia, celui de Boher, je veux voir le chien qui hoche la tête sur le bureau, je veux voir la cuisine… Et par-dessous tout, JE VEUX VOIR LES VESTIAIRES !

Josy rattrape Linotte par le bras.

- Pas question, on fiche le camp d’ici… Je suis mal à l’aise… En plus tout le monde nous regarde.
- On regarde celles qui ont une tenue indécente… Donc je ne me sens pas concernée, proteste Alanka qui voudrait bien visiter aussi.
- Mais c’est pas ma faute, gémit Josy ! Si tu crois que j’ai choisi d’arriver comme ça. Je comprends rien moi. On est où là ? Dans un univers parallèle ? On sait toutes que le quartier du Mistral n’existe pas à Marseille.
- Ben faut croire qu’on s’est plantées, dit Dawnie. Roland avait l’air de nous attendre, Guillaume dit qu’on tombe à pic. Et il a voulu dire quoi Léo avec son « jour comme aujourd’hui » ? Moi aussi j’y perds mon latin !
- Bon, dit Bouquina. On n’a plus rien à faire ici, Boher n’est pas là et Samia non plus. Je suggère qu’on retourne au bar et qu’on parle un peu avec Roland. On va bien finir par comprendre ce qui nous arrive.

En file indienne, ces dames repassent donc la porte du commissariat et se dirigent à nouveau vers le bar Marci, non sans susciter dans la rue quelques coups d’œil, spécialement adressés à une robe de chambre et un pyjama bleu.




III – Quelques heures bien remplies


- Tiens les minotes, vous êtes de retour ? Et mes cafés alors ?
- Excusez-nous, on va les payer, bien sûr et si vous pouviez nous en faire d’autres.
- Et avec des croissants… un chœur parfait de Josy et Dawnie qui n’ont pas déjeuné….

Dawnie est moins pâle, et quand Gaïa lui affirme que Brad Pitt l’a embrassée, elle devient carrément pivoine… On n’est pas à une incohérence près aujourd’hui.

Autour d’elles, plein de visages familiers. Elles sont un peu émues…

- Alors, demande Mirta qui arrive bras-dessus bras-dessous avec Wanda, en bonnes copines, c’est le grand jour ?
- Euh…. Oui, sans doute, dit Alanka un peu au hasard.
- Comment ça, sans doute ? demande Wanda, on n’attendait plus que vous !
- Nous ? dit Josy, totalement paumée.
- Et puis, il faut un peu vous habiller, ajoute Wanda, vous ne comptez tout de même pas venir comme ça ?

Décidément, les mules et le pyjama font grande impression…

- Mais venir où ? Josy, esprit cartésien s’il en fut, a enfin posé la question qui tue….

Un éclat de rire général lui répond. Nathan s’en étouffe presque avec son croissant :

- Elles sont toutes venues et elles ne savent pas pourquoi. Non, j’te jure, incroyables ces boh’ !

Auprès de lui, Sybille se met à pleurer :

- Il ne manquera que Johnny.

Raphaël lui flanque un grand coup de coude.

- Arrête de pleurer, merde ! Elles sont pas venues pour te voir renifler.

Thomas vient d’arriver et regarde avec scepticisme le pyjama bleu de Josy et la blouse de Linotte.

- A votre place, j’irai faire un tour à la boutique…
- Mais, dit Piou, pragmatique, à nous sept, on n’a même pas de quoi payer les croissants, alors, vous pensez, des fringues…
- Allez toujours…

Un ipod sur les oreilles, Estelle leur fait signe de la main d’aller voir au fond de la boutique ce qui peut les intéresser. En passant, Dawnie entend des piaillements et le signale à Piou, qui reconnait le cri des sternes.
- Et Rudy ? chuchote Dawnie.
- Il l’aura pas volé celui-là… Et puis, il est peut-être chez sa vieille…

A ce moment, un tourbillon entre dans la boutique, c’est Victoire qui les embrasse chacune comme de vieilles copines

- Et sexy, les filles hein ?

Elle se tourne vers Alanka :

- Pas de jean, du glamour, du chic, de la fantaisie, c’est spécial, aujourd’hui !
- Mais… qu’est-ce qu’il y a aujourd’hui ?
- Ah surprise ! Et elle met une bise sur la joue d’Estelle.
- A plus, mes petites !

Elles ont rempli deux grands plastiques. Gaïa a choisi la robe noire d’Audrey Hepburn et son collier de perles dans « Breakfeast at Tiffany’s », Alanka la robe rouge de Julia Roberts dans « Pretty Woman », miraculeusement, chacune a trouvé la tenue dont elle rêvait, même la robe blanche de Lizzie Bennet pour Bouqui…

En passant devant le Select, elles aperçoivent une Agathe rayonnante malgré son chiffon à poussière.

- Je vous ai gardé une chambre pour vous habiller et poser vos affaires.

Un grand rire heureux.

- Maxime vient aussi avec Sonia, nous voilà tous de retour, et pour toujours cette fois !

Dans la chambre, Bouqui s’assied en soupirant.

- Pourtant, en général, mes spéculations sont assez justes, mais ça, je n’y aurais jamais pensé.

Mais Linotte les ramène à une certaine réalité.

- Les filles, il y a une fête, on est invitées, bravo très bien, mais il faut qu’on trouve Boher et Samia ! Si on est venues jusqu’ici sans les voir, on n’aura pas fait mieux que Dino-marmot… A l’appart, et en vitesse…

Décemment vêtues cette fois, elles se précipitent vers ce lieu qu’elles connaissent par cœur : une courette au mur couvert de lierre, une porte aux vitres martelées…

- Chut, intime Gaïa…

Des bruits très caractéristiques se font entendre. Des oh ! des aaah ! des encore ! des oui, oui, oui !... Elles se regardent à la fois gênées et euphoriques…

- Youpi !... C’est bon, cette fois, chuchote Dawnie.
- Chic chic chic… Alanka tape dans ses mains et sautille sur place.
- Vous croyez qu’on peut juste regarder un peu ? demande Linotte, l’œil égrillard…
- Non, quand même pas. La voix de Josy est celle du prof mécontent.
- Allez ! Juste un peu… insiste Bouqui.

Piou n’a rien dit, mais elle a entrebâillé la porte. Sept têtes s’alignent de haut en bas pour apercevoir… Mélanie et Benoit en pleine agitation, collés l’un à l’autre sur le canapé… le canapé, toujours le même pauvre canapé, ses ressorts doivent crier à l’aide !

Elles se sont assises sur les marches d’escalier, la déception est terrible…

- Je le crois pas ça, râle Gaïa. Mais enfin où ils sont ? Et s’ils n’étaient pas là ce soir ? Et pourquoi ils nous font mettre sur notre 31 ? Pourtant j’ai pas rêvé, j’ai bien entendu une voix me disant qu’il fallait que je vienne au Mistral, et y a pas de doute c’était bien la voix de Stéphane… euh de Boher !
- Ah ? dit Alanka, moi c’était celle de Samia je suis formelle.
- T’es sûre, dit Josy. Pour moi c’était Roland j’en suis certaine, je reconnaitrais son accent entre mille.

Finalement, elles réalisent qu’elles ont toutes entendu des voix différentes, et se posent encore plus de questions.




IV - Derniers préparatifs


Il n’est pas loin de 13h30 à l’horloge du bar Marci. Thomas, en belle chemise blanche brodée et pantalon noir, est occupé à disposer des bouquets de fleurs fraîches sur les tables. Un magnifique buffet a été dressé au fond de la salle.
Plantées dans leurs beaux atours comme des poireaux dans leur coin, les filles se regardent.
Finalement, Linotte s’avance vers Thomas.

- Laurent, on pourrait peut-être aider ? On est là à ne rien faire.
- Pourquoi vous m’appelez Laurent ? Mon prénom c’est Thomas. Quand même vous devriez savoir ça, non ?
- Mais oui bien sûr ! enchérit Piou, en regardant Linotte de travers au passage. Il faut nous excuser, le voyage nous a un peu fatiguées. Mais on pourrait quand même vous aider.
- Non merci, c’est gentil, dit Thomas. Tout est prêt et ils ne vont pas tarder.

Dans son coin, Alanka regarde le buffet avec envie.

- J’ai faim moi ! On n’a rien avalé depuis les croissants de ce matin, ça commence à faire léger.
- T’as entendu comme moi, non ? répond Bouqui, j’ai faim aussi mais on attend encore du monde, donc il va falloir encore patienter un peu pour calmer nos estomacs, désolée.
- Je me demande comment vous pouvez penser à manger dans un moment pareil, dit Dawnie. Moi j’ai les intestins tellement noués que je serais incapable d’avaler quoique ce soit.

La porte du bar s’ouvre comme une tempête, c’est Victoire qui arrive, suivie par Estelle. Elles sont rayonnantes toutes les deux. Victoire porte une somptueuse robe de taffetas rouge foncé, Estelle est toute en mousseline claire.

- Waouh ! dit Thomas. Vous avez dû casser le miroir ! Vous êtes magnifiques !

Linotte, qui s’était installée sur une chaise, se lève d’un coup.

- Bon, je ne sais pas vous les filles, mais moi je sature !

A grandes enjambées elle se dirige vers Estelle et Victoire. Piou-Piou essaye de la retenir.

- Mais… Qu’est-ce que tu fiches ? Reste-là !

Peine perdue, elle est déjà plantée les poings sur les hanches devant Victoire.

- Bon… C’est bien joli tout ça, mais maintenant assez joué. Alors vous allez nous dire ce qui se passe, qu’est-ce qu’on attend exactement, qu’est-ce que c’est que cette fête, et pourquoi on se retrouve ici ! Et on veut des réponses… et tout de suite !

Interloquées, Estelle et Victoire se regardent. Et brusquement, voilà qu’elles éclatent de rire en même temps ! Un vrai fou rire de gamines de dix ans qui les plie pratiquement en deux. Victoire finit par en pleurer et sort un petit mouchoir de sa pochette en satin rouge assortie à sa robe, afin d’essuyer ses yeux avant que son maquillage ne soit définitivement compromis.

- Ah là là, mais que vous êtes drôles vous alors ! Faut pas s’énerver comme ça, c’est mauvais pour le teint vous savez. Qu’est-ce que c’est que cette fête… Elle est bien bonne !

Linotte n’a pas le temps de répondre. Mirta et Wanda font leur entrée comme deux cyclones, l’une avec une jolie robe noire, l’autre tout en satin vert avec un chapeau à plumes planté sur ses cheveux roux.

- Les voilà ! Les voilà ! piaille Mirta toute excitée. Il est où Roland ? Jamais prêt à l’heure celui-là. Vite, vite ! Tout le monde dehors, et mettez-vous en place !...




V - C'est la fête!


La place et le bar sont noirs de monde, tout le Mistral est là, même Frémont qui tire sur son cigare d’un air satisfait. Nathan et Raphaël ont troqué jeans et tee-shirts contre pantalon repassé et chemise claire. Le petit juge cherche Thomas qui s’affaire encore dans le bar. Blanche et Franck tiennent par la main un petit Noé dont le nœud papillon ravit sa grande sœur, très chic sous un grand chapeau noir. Mélanie et Benoît arrivent en courant, elle n’a pas bien eu le temps de se recoiffer et reboutonne à la hâte un corsage déjà très échancré.

Une haie s’est formée, et chacun se hausse sur la pointe des pieds pour mieux voir.

- J’y vois rien, râle Bouqui, j’ai pas mon triangle ici !
- Mais voir quoi ? dit Josy.

C’est Gaïa qui analyse le mieux la situation, comme toujours.

- Vous n’avez pas compris, les filles ? Tout le monde est là, sauf eux… Donc c’est eux qu’on attend !...
- Regardez, ajoute Dawnie, vous avez vu qui est là ?

Toujours élégante dans son tailleur Chanel, l’appareil photo à la main, Myriam Vincelot regarde la foule d’un air satisfait.
Alanka prend la main de Linotte et Piou vacille sur ses jambes.

- Vous croyez qu’ils vont …

Pas le temps d’en dire plus. De la ruelle, sous les applaudissements, les compliments et les confettis, le couple s’avance. Elle a sa merveilleuse robe du faux mariage, et elle est encore plus belle tant elle a l’air heureuse. Le visage éclatant de bonheur, il lui tient la main, les yeux fixés sur elle et murmure :

- Ils ont raison, tu es vraiment à croquer…

Les sept filles sont statufiées, jusqu’à ce que Piou, d’une voix étranglée d’émotion, chuchote :

- Ils se sont mariés… Pour de bon… et nous…
- Vous, vous êtes les invitées d’honneur….

Roland est derrière elle et leur sourit d’un air bonhomme.

- Ils ne pouvaient pas faire ça sans vous, vous les avez tellement aidés !
- Nous ? Mais comment ?

C’est Mirta qui a rejoint son homme.

- Tout se sait au Mistral, vous savez ! Vous, vous y avez toujours cru, alors que nous…

- Bah, c’est du passé tout ça… maintenant, ils vont enfin être heureux ! ajoute Roland.

- Et ils ne l’ont pas volé ! Mais sérieux, j’ai eu peur que ça foire, tellement ils sont compliqués tous les deux ! C’est Abdel qui rit de joie, tenant la main d’une Barbara insolite mais ravissante dans une petite robe courte à bretelles.

Tout le monde est entré dans le bar. Les coupes de champagne passent de main en main, un énorme gâteau trône au milieu de la salle. Au sommet, deux petites figurines de policiers. Jean-Paul demande le silence, la main de Samia bien serrée dans la sienne. A leurs annulaires, deux alliances toutes neuves, des vraies cette fois !

- J’suis pas très doué pour les discours, mais Samia et moi, on voudrait vous dire merci à tous, et surtout aux sept filles qui sont venues de loin pour nous et à qui on doit tant…

Et tous les deux de faire claquer une grosse bise sur les sept joues qui se tendent timidement sous les applaudissements et les hourras… Alanka en perd l’équilibre, Dawnie essuie une larme, Gaïa se mouche, Linotte a encore la bouche ouverte, les autres sont au bord de l’évanouissement.

- C’est vrai, vous avez été super ! ajoute Samia gentiment.

Et elle pose sa main sur celle de son mari qui a saisi un couteau afin de découper le premier morceau de gâteau. Tous les deux sont illuminés de bonheur, autour d’eux, les filles ont encore les yeux humides.

Myriam mitraille la scène à tout va, puis impose silence, c’est le moment d’ouvrir le bal.
Jean-Paul enlace Samia, ils effectuent quelques pas de valse sous les applaudissements et les yeux attendris de Myriam, qui se penche vers Piou-Piou.

- Je l’avais bien dit qu’ils étaient faits l’un pour l’autre !

Mais Nathan passe derrière le bar en maugréant.

- Marre de cette musique de vieux…

Et aussitôt retentit comme un hymne « I got a feeling…» tandis que Jean-Paul et Samia se lancent dans un rock endiablé… et parfait !


La nuit est tombée. Assises sur le banc, les sept filles regardent pensivement les danseurs sur la place, et tous ces couples qu’elles ont appris à aimer au fil des mois, Luna et Guillaume, Léo et Agathe, Roland et Mirta, Maxime et Sonia, Abdel et Barbara et tous les autres qui les font rire, pleurer, ou râler chaque soir.

Dans sa belle robe blanche de Lizzie Bennet, Bouqui soupire.

- C’était génial, les filles, mais demain ?
- Quoi demain ? dit Alanka.
- Oui, insiste Bouqui. Qu’est-ce qu’ils vont devenir tous les deux ?
- Ben ça me paraît évident, répond Josy. Ils vont être enfin heureux. Ils l’ont bien mérité vous ne croyez pas ?
- Justement, soupire Linotte. On dit que les gens heureux n’ont pas d’histoire. Et on les aime trop pour se passer d’eux.
- Pour l’instant on va peut être les laisser souffler un peu non ? sourit Dawnie.
- Arrêtez de vous inquiéter les filles ! On a ce qu’on voulait depuis si longtemps alors j’aimerais un peu d’optimisme dans les troupes !

Gaïa a haussé le ton.

- Mais qu’est-ce qui m’a fichu une bande d’admins aussi défaitistes ! Avec leurs caractères de feu, à mon avis il se passera toujours des choses entre ces deux-là. Moi, j’ai hâte de les voir vivre à deux, travailler à deux, fonder une famille avec Abdel en grand frère. Je me demande comment leur premier séjour en Alsace va se passer, et aussi quand ils vont se décider à partir en Algérie dans la famille de Samia, qu’est-ce qu’on va leur donner comme enquêtes, s’ils vont monter en grade, si…
- Stop, c’est bon Gaïa, dit Linotte. C’est toi qui a raison, il y aura toujours matière avec eux. Et le Commissariat des Boh’ n’est pas prêt de s’éteindre ! Vous vous rendez compte de la chance qu’on a d’avoir vu tout ça… J’en ai encore des lumières qui dansent devant les yeux !
- Tiens c’est drôle, moi aussi, dit Alanka.
- Ah oui, c’est vrai, enchérit Piou-Piou.

Avant même qu’elles ne réalisent qu’il se passe quelque chose d’étrange, un tunnel de plus en plus lumineux s’agrandit devant elle. Eblouies, elles ferment les yeux.




VI - Epilogue : Cendrillon(s)



Dans l’ambulance, Linotte en tenue de travail est avec une blessée tout à fait ordinaire.
Assise dans l’amphi, Alanka écoute pieusement son prof habituel et prend des notes.
Sous sa couette, Josy ouvre un œil en bâillant.
Gaïa appuie sur la sonnette de la petite mamie, c’est la fin de sa tournée.
Debout sur son estrade, Piou-Piou observe ses élèves.
Son grand sac bien lourd à la main, Bouquina marche dans la rue.
Dans sa chambre, Dawnie s’installe sans appétit devant son petit-déjeuner.

Plus tard dans la journée, en chat sur msn, Josy est la première à dire qu’elle a fait un rêve bizarre. Les autres s’empressent d’écrire « moi aussi ». Elles se rendent compte qu’elles ont toutes fait le même rêve. Alors ça, c’est quand même curieux !
Linotte pense qu’elles sont tellement obsédées par leur couple fétiche qu’elles ont fini par en avoir des hallucinations. Elles se rangent finalement toutes à son avis et décident d’oublier tout ça, même si c’était une bien jolie hallucination.
Finalement, écrit Bouquina non sans humour, c’était bien d’être toutes dans le même rêve et de passer une journée ensemble. Dommage qu’on se soit toutes transformées en Cendrillons sans attendre minuit ! Nous étions bien belles dans nos beaux atours de fête. A présent, il faut reprendre nos vies habituelles et continuer à gérer le forum ! Allez hop, tout le monde au commico, il y a du boulot.

Mais à la grande panique des filles, en allumant leur pc, elles voient que les connexions sont si nombreuses que le Forum est sur le point d’exploser, et que le topic « Page d'accueil/Déco » est à saturation tellement il a reçu de commentaires…..
Il faut dire qu’à l’ouverture, on voit une magnifique photo prise par Myriam Vincelot où elles figurent toutes en bonne place auprès de Samia et Jean-Paul en train de découper leur gâteau de mariage.
Sur l’écran, sous la photo, on voit clignoter en rouge, la couleur réservée à Bouqui !

« Bon anniversaire au forum et merci à toutes…. »


FIN
de cette petite histoire, mais pas du spectacle!
Ne zappez pas!
Et ne postez pas encore!.....

_________________________________
Oh!!! Oui, mon lieutenant......
avatar
Alpha
Boh'modo
Boh'modo

Féminin
Nombre de messages : 8982
Date d'inscription : 20/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le plus boh' chapiteau du monde !

Message par tassili le Lun 15 Mar 2010 - 23:08

avatar
tassili
Commandant psychopathe
Commandant psychopathe

Féminin
Cancer Chien
Nombre de messages : 4630
Age : 46
Localisation : Près de la mer...
Date d'inscription : 15/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le plus boh' chapiteau du monde !

Message par Falbala le Lun 15 Mar 2010 - 23:11

les crannibales du commico

Par Maud

Il était une fois........
Aux temps des ultra dinos, la gent féminine rêveuse d'une certaine époque lointaine (1), visionnait "le bon, la brute et le truand", au fond sonore typique du moment.
A présent, les dinos-marmots que nous sommes, découvrent un remodelage "masterialisé" (2) et beaucoup plus d'actualité que l'on peut qualifier de "la belle, l'ex-brute et les truands !", sous cette appellation PBLV.
Pour vous mettre directement dans le contexte de l'histoire (que vous connaissez toutes très bien), je vais vous narrer en quelques mots de quoi il s'agit.
"Dans une bourgade imaginaire, un brigadier bien solitaire, défend corps et âme son ex-stagiaire.....
dans l'ombre et sans artifice, il soigne toutes ses cicatrices......."
De l'autre côté du décor, un nombre important de dinos-marmots rêvent encore.
Quoi de mieux que d'offrir, un met raffiné pour tout assouvir.........

"Les crannibales du commico " ou une recette poéticodélirium d'anniversaire !

(petit clin d'oeil à la BD de Zidrou et Fournier)

les ingrédients : que du bon
- des admins
- des modos
- un breuvage de circonstance
- des épices aux senteurs multiples

la réalisation :

- déplumer en premier, un volatile grassouillet avant son hibernation
- aplatir sa comparse de pâte " à papier ", en triangle bifurcation
- ajouter quelques pincées de "poussiéreuses" du corps enseignant et hospitalier
- et parsemer le tout allègrement, d'une multitude d'épices parfumés
- quand tout est cuit à souhait, surtout ne pas oublier le décorum
- brillante étudiante et madame Irma formant une bougie pour ce forum
- arroser copieusement d'un champagne "millésimé" et de circonstance
- je ne l'ai plus, quelqu'un me l'aurait dérobé ou bu dans l'assistance ?
- et pour couronner le tout, fêter cet heureux anniversaire
- en offrant ce spécial " pâté ", à notre cher brigadier boher
- et vous pourrez dire, que vous serez en somme
- dégustées, et pas par n'importe quel homme !

"longue vie au commico, bon anniversaire, et surtout bonne cuisson...dégustation !"


(1)petit clin d'oeil à l'une d'entre nous (western et vieux films)
(2)du nom "master" d'où mon interprétation dans un français quoique très inventif ! (coup de maître, c'est magistral !!)
avatar
Falbala
Brigadier râleur
Brigadier râleur

Féminin
Verseau Chat
Nombre de messages : 1186
Age : 41
Date d'inscription : 15/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le plus boh' chapiteau du monde !

Message par Marine le Lun 15 Mar 2010 - 23:12

avatar
Marine
Commandant psychopathe
Commandant psychopathe

Féminin
Capricorne Coq
Nombre de messages : 5369
Age : 23
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 15/03/2009

http://plusbellelavienew.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le plus boh' chapiteau du monde !

Message par Sureves le Lun 15 Mar 2010 - 23:14

Note de rapport : 15/03/10

Nous sommes aujourd’hui en mesure de publier les résultats de recherches menées activement par notre Laboh’ Secret après un an d’observation et de mega nouba. Ce rapport a l’ambition de mieux comprendre chacun des membres de l’équipe actuelle qui gère le forum de boh’girls, surnommé « Le Commico ».

Qui sont ces Boh’ ? D’où tirent elles leurs incroyables pouvoirs ? Pourquoi y a une sorte de blaireau sur l’image associée au pseudo de Dawnie ? Pourquoi Bouquina s’appelle Bouquina ? Etc.

Pour répondre à ces épineuses questions, ce rapport a été réalisé dans un souci d’extrême rigueur scientifique. Nos notices ont été réalisées selon un même schéma (‘nalyse du pseudo/ ‘nalyse du l’avatar/ ‘nalyse du profil) et chacune de nos assertions s’appuie sur des lectures de références (euh… wikipedia…) et des citations originelles des Boh’ étudiées. Les portraits roboh’ qui en résultent n’engagent que la responsabilité de notre Laboh mais nous tenons à indiquer que ces notices ont été validé via un audit en bonne et due forme mené par un cabinet d’experts indépendants dépêchés pour l’occasion ainsi que par la mise en œuvre d’un micro forum réalisé auprès d’un panel représentatif de la population du Commico.
Nous espérons que la lecture de ces 7 portraits (les 5 boh’admins et les 2 boh’modo) vous permettra de mieux comprendre pourquoi être boh, c’est si bien…
avatar
Sureves
Brigadier râleur
Brigadier râleur

Féminin
Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 1059
Age : 37
Date d'inscription : 16/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le plus boh' chapiteau du monde !

Message par Sureves le Lun 15 Mar 2010 - 23:14

Bouquina


Où la trouver le plus souvent ? :
-Topics Spéculations
-Topics épisodes
-Création de fics

Le pseudo pseudo:
Le nom Bouquina fait bien entendu directement référence au mot bouquin auquel a été adjoint le suffixe en « A » qui le féminise et qui le rend illico bigrement euphonique à la roreille. Le bouquin ou le livre est un symbole fort, représentant la connaissance et du coup souvent apparenté au Graal, à la quête spirituelle ; il est aussi l'instrument qui libère, incarne l'expression de la révélation du message divin. Et en effet, notre Bouquina a des faux airs de guide spirituel... Soulignons que les explications tentant d’établir un lien entre ce pseudo et l’animal (comme dans l’expression naguère usitée par les bergers du Cantal « Bouc qui n’a pas d’odeur, aime pâturer dans les hauteurs ») ou la géologie (comme dans le proverbe cher au randonneur des marais poitevins « Boue qui n’a pas séchée, colle au pied du marcheur ») nous paraissent absolument fantaisistes, infondées pour ne pas dire absurdes et trop n’importe quoi. Mais il fallait bien le souligner.

Pas de ‘blem pour l’emblème (*):
Le triangle rouge qui encadre le portrait de Boher est un symbole révélateur de la triple vocation de notre Boh’admin. Primo : en tant que gardienne du temple, elle met bien en valeur le Dieu Boher dans ce qui ressemble alors à un cadre rouge passion à la forme avantageuse (le cadre, à la forme avantageuse… nous ne parlons [pour une fois] pas ici des formes avantageuses de notre brigadier. Là aussi, il fallait bien le préciser.) Secundo : le triangle est un symbole polysémique évoquant autant la stabilité, que la spiritualité, que la féminité (merci pour plus de détails de vous référer à l’article wikipedia). Tertio : comme le précise le slogan « attention bifurcation » ce triangle rouge se veut aussi pratique, car il est directement inspiré de certains panneaux utilisés lors de travaux de voieries pour organiser la circulation sans danger.

Profil :
Bouquina est célèbre dans notre communauté pour la pertinence de ses appréciations, ses talents pour la spéculation et l’élégance de ses formules. Je la cite : « Plus cette intrigue avance, plus j'ai la conviction qu'elle est là pour faire table rase du passé des deux côtés du couple : Boher avec son passé raciste et Samia avec ses questionnements autour de qui elle est vraiment et d'où elle vient. » (topic : Aiguisons notre flair de détective... bref spéculons !, 6e tome , 24/02/2010 – 9h57). Elle sait également faire preuve d'un optimisme à toute épreuve et l'on se tourne vers ses lumineux commentaires comme vers une bouée lorsque notre moral prend la tasse. [/color]Quand cela est nécessaire, elle sait également de manière très sensée rappeler à l’ordre quelques brebis égarées. Je la re-cite : « Marine.... je vais faire ma prof... que je ne suis pas ! Il faut lire les énoncés ! » (topic : Sondage TéléStar "Quelle est votre héroïne préférée ? » le 27/02/2010 – 17h44). Elle s’est largement illustrée dans la composition ficstique traduite dans le monde entier (depuis la Bretagne jusqu'à Monaco, en passant par la Belgique et la Suisse) et est célèbre pour avoir mis en place le concept de la fic en 3D, avec des extraits musicaux à dérouler en fond sonore le long de la lecture. Enfin, toutes et tous louent son sens de l’organisation ; elle a parachevé l'enregistrement et la classification de la totalité des vidéos de la saga Boher Samia, et ayant des accointances avec le facteur, elle nous fait bénéficier de son accès à la presse en avant première en nous faisant cadeau de l’info Bohersamienne ou stéphanhénonienne encore toute chaude ! Grâce lui soit rendue ! Alleluia Sancta Bouquina !


Ses principales œuvres(**) :
Fics :
- Passés dévoilés
- Des débuts chaotiques (Passés dévoilés - saison 2)
- Billet vers l'enfer?
- Où est Boher?
- Une rancune tenace
- En secret...
- Et si on recommençait tout-
Plus dure sera la chute.
- Deux femmes.

(*)Note : Cette notice boh’ explicative a été rédigée peu de temps après que Bouquina ait changé d’avatar !!
(**) Nous ne détaillons pas ici les autres œuvres faites par montages photos et autres déroulés spéculatoires sur les intrigues.
avatar
Sureves
Brigadier râleur
Brigadier râleur

Féminin
Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 1059
Age : 37
Date d'inscription : 16/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le plus boh' chapiteau du monde !

Message par Sureves le Lun 15 Mar 2010 - 23:15

Josy


Où la trouver le plus souvent ? :
- Topic création vidéos
- Topic des épisodes
- Secte des BBB


Le pseudo pseudo :
Bashung l’a célébrée avant nous, en en bégayant d’émotion « Ô c’est, Ô c’est Josy fine ! » tout en tenant à distance un étalon (du nom de Zecco ?) qu’il fait tourner en rond en grattant sa guitare (cf clip disponible sur You Tube). Josy, qui porte aussi le prénom d’une impératrice célèbre, tient sans doute de cette double influence : Rock & Folk en somme… Il n’y a, par contre et a priori, pas de lien à établir entre le pseudo et Joséphine ange gardien (une autre héroïne TV sur une chaîne concurrente), même si les emblèmes qu’elle arbore sur son avatar peuvent inciter un peu rapidement à le croire. Pour celles que ça intéresse, Sainte Joséphine était une esclave soudanaise, rachetée par un consul italien à Khartoum.(Mais souvent on s’en fout un peu).


Pas de ‘blem pour l’emblème :
Josy a largement contribué à populariser dans la Boh’ communauté les dessins d’Arthur de Pins (les nymphettes aux faux airs de pin up, c’est de lui). Sur son avatar on retrouve ainsi perchées sur les épaules de notre brigadier d’amourounou-chéri-chéri deux représentations de facture classique quoique très belle de cet artiste français né en 1977 (wikipedia, merci à toi !). Elles nous évoquent l’attitude de la boh’ tourmentée par sa conscience qui tourne autour de Boher par un phénomène d’attraction gravitationnelle, et qui oscille perpétuellement, en fonction de l’environnement, entre un comportement angélique et un comportement démoniaque. Notons que l’expression sur le visage du brigadier fait penser à une profonde réflexion face à ce manège. Le symbole derrière tout ça est sans doute à chercher du coté de la pondération, du calme et de l’équilibre.

Profil :
Josy est réputée dans notre monde parallèle pour ses remarques pleine d’a propos. Je cite : « L'important n'est pas la quantité mais la qualité… et rien ne surpassera le baiser devant le palais de justice ... » (in topic : épisode 1421 (suisse 25 février / belge 4 mars) 25/02/2010 – 19h48). Le style est souvent concis, très souvent efficace, on a presque envie de dire scientifique, rationnel, cartésien, précis, au poil près, etc. (car là, désolée, j’ai plus de synonyme en stock). Je cite « Une intrigue dure en général deux mois .. celle ci vient à peine de commencer !!! « (in topic : épisode 1418 (suisse 22 fevrier/ belge 1er mars) 22/02/2010 – 19h23). Parler de notre boh’admin, ne peut se faire sans mentionner sa grande culture musicale et le courant mélodico-philosophique qu’elle s’est ingéniée à promouvoir, Le Lorie’s power. Je re-re-cite : « Tu ne connais pas encore le pays de Lorie ... c'est un monde merveilleux ou tout est rose bonbon et ou les boh' sont déchaînées .... c'est par ici ...[…] embarquement immédiat pour le pays de Lorie .. je crois qu'on va avoir besoin d'un charter ce soir ... ». En tant que co-gardienne du temple, elle s’occupe également de discipline, avec efficacité et concision. Je rerererecite : « Les filles, je vous rappelle qu'on commente le suisse ici !!!! » (in topic : épisode 1420 (suisse 24 fevrier/ belge 03 mars) le 25/02/2010 – 22h58). Enfin, notre Josy, écrivain à succès, est également réalisatrice de plusieurs courts métrages qui ont été traduit notamment en poule et en lapin.

Ses principales œuvres(**) :
Fics
- La théorie du chaos (inachevée)
- Rêves ...
- Effeuillage
- Un vendredi soir d’halloween
- L'apprentissage de Cupidon
- retrouvailles
Videos
- Un coq, une poule ... 9 octobre 2009
- I gotta feeling (boh'addiction 2) – 31 août 2009
- Le lait, c'est boh !!! 27 juin 2009
- Boher et Bauer : le gang des voleuses – 8 mai 2009
- Boh'addiction – 2 mars 2009
- la saga du brigadier boher - 2 mars 2009
- La wicked video - 2 mars 2009
(**) Liste non exhaustive.
avatar
Sureves
Brigadier râleur
Brigadier râleur

Féminin
Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 1059
Age : 37
Date d'inscription : 16/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le plus boh' chapiteau du monde !

Message par Sureves le Lun 15 Mar 2010 - 23:15

Linotte



Où la trouver le plus souvent ? :
- Topics avec sondage
- Sous topics du Macumba Mistral


Le pseudo pseudo :
La linotte est le nom d’un charmant p’tit zozio que l’on trouve dans nos campagnes, appelé aussi passereau et qui selon wiki « installe un nid fait à la va-vite, pas très loin du sol, sans trop sembler se préoccuper de le dissimuler aux yeux des prédateurs ». Le parallèle avec les visites de notre linotte qui se caractérisent souvent par des passages en piqué sur des topics bien précis du forum avant d’aller nicher plus loin peut il vous satisfaire ? (Hum… ?) Sinon en changeant une lettre et en en ôtant une autre (mo…mo…motus !) vl’a qu’on obtient le mot litote qui « est une figure de rhétorique qui consiste à déguiser sa pensée de façon à la faire deviner dans toute sa force » (vous savez d’où ça sort !). Remarquez que ce type de subtilité lui va bien aussi très bien au plumage comme au ramage…


Pas de ‘blem pour l’emblème (*) :
Avec un sens de l’esthétisme consommé, soulignons que l’avatar de notre boh’admin est dans une dominante bleue, bref totale raccord avec la déco du forum à laquelle cette boh’admin a largement dû mettre la patte. Son emblème est un gyrophare avec réflecteur rotatif dont l’ampoule est allumée, symbole de la conscience. Nous retrouvons le thème ici du système de signalisation auquel on associe cette fois l’urgence, l’hyper mobilité et l’adrénaline. Elle fonce droit devant elle (on espère toutes et tous d’ailleurs que l’autre blaireau qui se traîne là devant va virer sa p**** d’caisse dare dare !), dans un bruit de sirène hurlante (du moins, on l’imagine). La symbolique est à associer outre à cette notion de fulgurance, mais également à une approche plus festive car ce gyrophare, d’un genre bien particulier, fait également office de boule à facettes dans nos soirées… branchées, forcément !


Profil :
Avec Linotte, on peut le dire : ça dépote ! Grand branle bas dans landerneau lorsqu’elle surgit ! Sa plume est alerte et son esprit plus encore, et notre boh’admin n’hésite pas à ruer dans les brancards lorsque cela lui parait opportun. Je cite « parce que les autres puent le pâté en croûte !? » a-t-elle fait remarquer à une Boh’ qui se montrait particulièrement partiale lors de sa distribution de remerciements (in topic : épisode 1418 (suisse 22 février/ belge 1er mars) 22/02/2010 – 22h50). Dans la communauté, on guette souvent les nouveaux topics qu’elle met en place que ce soit au niveau des sondages ou des sujets de société. Sa conception du commico est souvent marquée par une grande liberté de ton (et de mœurs ?). Je cite : « N'oublie pas qu'on est dans le temple de la Boh'fessée hein ! » (in topic : Parce que les pornos il les enregistre aussi: vos vidéos préférées, 23/02/2010 – 22h41). Notre linotte est spécialisée dans les détournements d’images scénarisées dans lesquels son sens de la formule fait mouche, et elle fait souvent des happenings distribution de flyers sur des forums publics (France 3) qui assurent la réputation de notre commico sur le web tout entier !

Ses principales œuvres(**) :
Créations vidéos
- Boher Mistral Ranger
- Sam & Boh' : au grand jour ...
- Boh' : le changement ..
- Sam & Boh : vue de l'esprit ?

Montages d'images :-Montages Amouristiques
- Montages humoristiques
- Détournement : le vol ...
- Détournement : le documentaire animalier
- Affiches de film ..
- Détournement : recherche neurone désespérément !
- Détournement: Boher et sa boiboite!


(*) cette boh' notice a également été rédigée après le changement d'avatar de notre boh'admin !
** Liste non exhaustive
avatar
Sureves
Brigadier râleur
Brigadier râleur

Féminin
Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 1059
Age : 37
Date d'inscription : 16/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le plus boh' chapiteau du monde !

Message par Sureves le Lun 15 Mar 2010 - 23:16

Piou Piou


Où la trouver le plus souvent ? :
- En ce moment, le Piou Piou niche chez les BBB.
- Vous pouvez sinon la croiser dans de très nombreux topics, les fics notamment.


Le pseudo pseudo :
Habituellement, « Piou Piou » est la retranscription phonétique et enfantine du cri que pousse le poussin de la poule (toujours dans un souci de rigueur scientifique, nous préciserons qu’en fait il faut dire que le poussin piaille tandis que le poulet piaule. Si, si ; c’est vrai) . Ce pseudo si léger en apparence est en fait lourd de sens à l’image de sa porteuse. D’abord grâce à lui, Piou Piou célèbre le lien viscéral entre notre communauté et le genre des gallinacés : le forum ayant souvent des faux airs de poulailler, elle s’y positionne avec une humilité qui force le respect car elle semble dire « je fais partie des poids plume ! ». Secundo il rappelle bien les p’tits cris que notre boh’admin pousse souvent pour exprimer sa joie ; l’inimitable « Hi !Hi !Hi ! » qu’elle aime qualifier de « rire de greluche » (et qui est, grosso modo, sensiblement comparable au gloussement de poule heureuse) et que l’on retrouve dans nombreuses de ses contributions. Tertio, ce pseudo souligne bien le caractère joyeux et bon enfant de notre boh’admin tel qu’on le trouve évoqué dans la célèbre chanson (attention, elle reste bien en tête celle là !) :« Piou Piou petit poussin, Piou Piou petit malin !»…


Pas de ‘blem pour l’emblème :
Pleine de congruence, notre boh’admin sait appeler un Piou Piou, un Piou Piou. L’emblème qu’elle a pu décliner dans ses différents avatars est donc le poussin, dans une approche certes plus conceptuelle qu’ornithologique car on retrouve surtout l’idée de « duveteux petit oiseau jaune ». Tout le monde vous le dira, Michel Fugain en prem’s, le petit oiseau est un symbole de liberté, de joie, d’espoir. Notre Piou Piou est à l’image de son emblème : pleine de ressource. Car enfin « Petit oiseau si tu n’as pas d’aile, tu peux marcher ! » comme qui dirait…


Profil :
Notre Piou Piou a fait son nid dans le forum à partir de plusieurs matériaux que l’on retrouve rassemblés dans ses interventions selon un savant dosage ; on peut lister (sans peur de donner l’impression de sombrer dans la flagornerie parce que tout ce qui est dit ici l'est avec une objectivité frappante !) humour, bienveillance, imagination et délire. La Piou Piou est une boh’admin qui brille par son enthousiasme autant sur le fond que sur la forme du forum. Je cite : « je crois que je ne suis plus en "attente" du couple comme tout au début où j'ai commencé à fréquenter les forums, mais je suis plutôt ici pour vivre quelque chose de sympa et drôle avec d'autres personnes et m'amuser des scènes qu'on nous donne à voir, comme celles qu'on a pu apercevoir du prime hier avec les vidéos d'Elodie.» (topic : Télé poche du 8 juin "Le mistral menacé" 08/06/09 – 13h31). Bon, il est à noter que depuis quelques temps, elle est très BBB et on la retrouve plus souvent perchée sur des photos de boh’ mecs que sur la 'nalyse des derniers épisodes TV dans lesquels il y a de l’électricité (notamment) dans l’air. De son propre aveu : « Oui je suis très BBB ces derniers temps et comme je poste via mon tel de greluches, j'en profite pour me rincer les yeux!!! » (in topic : Ce n'est pas interdit de rêver (bis) : la secte des admiratrice des beaux bruns barbus, p.12, 02/03/10 – 15h08). Si parfois elle en a plein le dos, elle reste par contre toujours philosophe (mais c’est la poule qui fait le z’œuf ?! Hi !Hi !Hi ! *le rire greluche est contagieux, faites gaffe ! *). Je cite : « Bouh j'ai le dos complètement coincé alors que c'est demain la rentrée... J'ai envie de me jeter sous un rer là... Et évidemment, pas de place chez le doc... Ouais, le rer me semble la meilleure solution... » (in topic : Passons aux aveux.... topic du grand blabla général, 2e tome, 31/08/09 – 9h45). Notre Piou Piou sait également prendre la plume pour raconter de merveilleuses histoires et comme chez elle la convivialité *est de mise, elle a su mettre en place le concept de la fic à plusieurs plumes qui est aujourd’hui passé dans les mœurs…

Ses principales œuvres(**) :
Fics
- Préservons-nous!
- A nos actes manqués
- Un étrange messager
- Le 15 février, c'est la Saint-Claude! (en cours)

*Notre présent rapport a été amicalement audité par le cabinet d’experts Alpha & Sky Mega qui a discuté l’objectivité de cette assertion : aussi en lieu et place de « convivialité » on peut arguer d’une « capacité à déléguer » ou d’une « propension à la flémingite aigue » selon que notre lieu de vie se trouve situé au dessus ou en dessous de la Loire (ou de la Drôme pour être plus précise...)
** Liste non exhaustive.
avatar
Sureves
Brigadier râleur
Brigadier râleur

Féminin
Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 1059
Age : 37
Date d'inscription : 16/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le plus boh' chapiteau du monde !

Message par Sureves le Lun 15 Mar 2010 - 23:16

Alanka


Où la trouver le plus souvent ? :
- Topics des épisodes
- Topics des nouveaux arrivés
- Le jeu « si tu étais »
- Topic « Et si on se faisait une toile ? Causons ciné »...


Le pseudo pseudo :
Notre secrète boh’admin porte un pseudo très énigmatique sur lequel notre laboh’ planche depuis fort longtemps sans parvenir à en déchiffrer l’arcane. Car si l’on sait que les deux premières lettres du pseudo sont sans doute égales aux deux premières lettres du prénom civil, en retournant les quatre autres ou l’ensemble des 6 lettres, les résultats que l’on obtient alors sont sources d’âpres débats dans notre équipe. Certains établissent un lien avec un chanteur/Crooner (P. Anka), d’autres avec un coin de terre blanc comme le lait de Normandie (l’Alaska), d’autres soutiennent que cette grande cinéphile fait ici référence à l’héroïne d’un épisode de la saga des Lestat (Akasha)… Bref, dans le laboh’ on est tous à deux doigts du licenciement collectif… En tout cas le pseudo claque à l’oreille comme le nom d’une divinité païenne ou comme un prénom russe… Elégant, exotique et doux (ça pète quoi !).


Pas de ‘blem pour l’emblème :
L’avatar d’Alanka est une famille de marmottes débonnaires et souriantes qui semblent poser pour une photo de famille pendant les vacances à la montagne en été. Notez bien que le p’tit dernier marmotton porte une casquette que sa mère lui visse sur la tête (jusqu’à l’écraser un peu) pour lui éviter l’insolation tandis que la coquette soeur marmottonnette secoue une immense fleur jaune pour estimer la force du vent. L’ensemble met en avant une idée de douceur, d’esprit de clan et de chaleur (comme le soleil qui brille en arrière plan). En plein cœur de cet avatar surgit le fameux emblème de la croix blanche sur fond rouge que l’on retrouve sur le drapeau de nos amis suisses, boh’ pays qui vit avec un décalage horaire d’au moins deux jours d’avance sur nos TV françaises (voir 15 jours selon les mois de l’année).

Profil :
A l’image de son animal totem, notre boh’admin sait s'installer douillettement sur un coin de forum ensoleillé pour rêver et se prélasser... tout en restant sur le qui vive, toujours prête à serrer les rangs de notre aréopage si aimé si il y a du grabuge. Elle participe donc de manière très active à la gestion du forum, détaillant le menu des épisodes, affichant les plus belles photos des futurs scènes clés, indiquant aux boh' étourdies quel est le chemin du bon topic à prendre lorsqu'elles errent dans les couloirs en grattant aux portes. Si elle est souvent assez discrète, elle ne manque jamais de sortir de son terrier pour aller accueillir les nouveaux venus dans la communauté d’un mot sympa équivalent au sifflement bien connu des marmottes (et des vendeurs de souvenirs à la montagne qui commercialisent des sortes d’alarmes à l'effigie de ce sympathique animal avec un système de détecteur intégré qui les fait siffler dès que quelqu’un approche… mais excusez je m’égare, ou dans le langage boh' "je bifurque"). Elle sait nous faire aimer sa Normandie, terre nourricière... Je cite : « Tout le monde va savoir que je suis une normande et que j'approvisionne Boher pour le lait grâce à mes vach' dans ma très belle campagne!! ». D’ailleurs, elle sait aussi distribuer des grands verres réconfortants de p’tit lait pour ragaillardir des boh’ un peu affamées. Je cite : « C'est sûr que la dernière scène n'est pas facile mais je ne suis pas inquiète. Il se sépare pour mieux se retrouver. Boher va accepter la mission pour montrer qu'il a réellement changé. Samia profite de Yanis pour se renseigner sur les deux Algériens morts pour avancer dans l'enquête. » (topic : épisode 1418 (suisse 22 février/ belge 1er mars) 22/02/10 – 18h35). En outre, elle adore les jeux et elle dit souvent « présente ! » dès qu'il s’agit de renvoyer la balle dans des parties endiablées de « Si tu étais ». Son caractère joueur lui fait d’ailleurs glisser de temps en temps quelques p’tits jeu de mot l’air de rien. Je fais remarquer : « Boher est bien en infiltration donc fort possible qu'il ne tient pas au courant samia car le Yanis (fils de l'électricien je pense) n'a pas l'air d'être tout blanc!! » (topic : Aiguisons notre flair de détective... bref spéculons !, 5e tome, 17/02/10 – 20h24). Enfin, grande amatrice de cinéma, ses critiques de films dans le topic « Et si on se faisait une toile ? Causons ciné » assurent sa réputation dans le boh' commico tout en permettant aux boh’ de se passer de magazine comme Première, de la même manière que les nombreuses infos qu’elle sait débusquer sur le web et dans la presse écrite nous permettent d’éviter de dépenser trop de sous. Bref : Alanka veille sur nous !
avatar
Sureves
Brigadier râleur
Brigadier râleur

Féminin
Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 1059
Age : 37
Date d'inscription : 16/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le plus boh' chapiteau du monde !

Message par Sureves le Lun 15 Mar 2010 - 23:16

Elegaia


Où la trouver le plus souvent ? :
-Topics spéculation spoilers & Episodes
-Topics Macumba Mistral


Le pseudo pseudo :
Si on l’appelle Gaia, son pseudo complet est Elegaia mais opération blanche car on aura tous compris « Elle est Gaia » sauf les boh’ verlantophones qui l’appelleront « Gaia Ailée ». Le lien avec la déesse de la mythologie grecque spécialisée dans la Terre (même si une source de la filière abricotière a établi un lien entre ce pseudo et une marque de thé, n’allez pas imaginer Gaia comme la déesse de l’agriculture, son truc à elle c’est plus la Terre Mère…) est manifeste. Ben oui ; cette gardienne du pouvoir divin, symbole de fécondité, était en mesure de prédire l'avenir en spéculant sur les spoilers de l’univers… Un second indic nous a aussi alerté sur la troublante corrélation entre les compétences de notre Boh’modo et les vertus de « l’essence de Gaia » qui sert dans certains rituels ésotériques à favoriser le bien-être, le développement personnel et la spiritualité. Troublant... Le pseudo pourrait aussi être le fruit d’une délicate union entre des concepts qui sont constitutifs de ses interventions, à savoir « Elégance » et « Gaîté » et peut être même rapproché aussi de L’élégie qui est une forme de poésie. Note : Notre laboh étant en crise, nous avons en partie sous traité cette analyse et procédé à des micros forums, équivalent des micro trottoirs mais sur les forums, pour étayer cette note).

Pas de ‘blem pour l’emblème :
Notre Boh’modo nous apparaît sous les traits gracieux d’une jeune femme haute en couleurs, au visage espiègle sous ses mèches soyeuses et qui semble nous observer d’un air mi curieux mi frondeur. A la question, « Qu’évoque pour vous cet avatar ?», notre panel de boh’, mû par l’enthousiasme, a pris d’assaut nos locaux ; une jeune boh’ a noté le rose du top comme étant représentatif du romantisme de sa porteuse, une autre Boh’ s’est emballée pour le vert éclatant des yeux, manifeste du soutien de Gaia à l’écologie… ou à l’espoir loriefiant. A n’en pas douter, l’emblème de Gaia avec son allure d’élégante speakerine, au look savamment négligé, sait aussi nous rappeler que sur notre Commico, même les jours d’orage où elle doit user d’orange, le ciel reste bleu en arrière plan…

Profil :
Notre Gaia, médaillée d’or au papautomètre du commico avec plus de 5500 posts à son actif (et gambadant du clavier à une vitesse moyenne de 15.24 messages par jour), sait se montrer spirituelle et inspirée avec une constance qui force le respect et l’admiration dans notre communauté. Notre boh’panel le confirmant, ses talents divinatoires (« Ce sont les Dieux Cathodiques qui te parlent!.... Nous avons consulté la boule à House, celle de Dawnie, les marcs de café du Bar de Roland et les entrailles de tous les pigeons morts de Marseille.... Et nous te le disons aujourd'huiiiii.... Vous n'avez pas fini d'en baveeeeeer...!!!!"» (topic : Aiguisons notre flair de détective... bref spéculons !, 7e tome, 09/03/2010 – 11h40)) sa foi inextinguible dans Le Couple (« Je n'ai jamais vu un couple aussi crédible depuis les débuts de Pblv, moi... Boher et Samia en sont aux prémices de leur relation; ils se découvrent, apprennent peu à peu les failles de chacun... Ils n'étaient pas parfaits à la base... Pourquoi vouloir d'une histoire parfaite?» (topic : Ep. 1414 (français du 4 mars 2010) – Incompréhensions. 05/03/2010 – 13h27) ses analyses pertinentes des épisodes, ses fines interprétations des spoilers provoquent souvent des crises de pâmoisons et/ou de fous rires dans nos rangs. Cultivant savamment son jardin intérieur afin d’être toujours en mesure de nous livrer ses pensées en bouquet bien garni (ce qu’elle fait à grand renforts d’auto-commentaires comme *part se cacher..* et autre *préfère s’en aller que de… *) elle est toujours là pour galvaniser les troupes lorsque la morosité apparaît en nappe de brume sur le forum. (« Car je resterai vot' meilleure amiiiie! Je serais là, toujours pour ça, commenter à tout va! Je serais toujours la même...lalalalililialla! » (topic : Episode 1431 (suisse 11 mars - belge 18 mars) – 11/03/10 – 20h41)). Gaia parvient à mettre des mots sur nos maux et c’est à elle que l’on doit notamment l’explication de la décévite aigue, « affection [qui] touche le sujet Bohérien en particulier, limitant ses aptitudes à positiver, relativiser, voir la vie en rose » qui a permis de faire avancer la boh’ médecine. Avec son humour légendaire, et ses propos colorés, elle gère le trafic routier des topics avec des faux airs d’entremetteuses visant à faire rencontrer le bon topic à une idée perdue. Je cite : « Je ne roulotte plus ce soir, médisatrice! Je vais t'arranger un rendez-vous galant avec Casimir, moi, tu vas voir! » (topic : Episode 1431 (suisse 11 mars - belge 18 mars) - 10/03/10 à 21h12). Elle est aussi l’auteur remarquable de deux fics dans lesquelles s’illustrent ses talents de conteuse et son sens de la poésie… (enfin une est finie, l’autre est en cours depuis plusieurs mois ; nous croyons savoir que le sens du suspens de Gaia va bientôt être homologué aux Boh’Guiness des Records…)

Ses principales œuvres :
Fics :
- La fic de Gaïa: "Vitamines et confessions intimes"
- "Vulcain" ou La fiction de Gaia (en cours...)
avatar
Sureves
Brigadier râleur
Brigadier râleur

Féminin
Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 1059
Age : 37
Date d'inscription : 16/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le plus boh' chapiteau du monde !

Message par Sureves le Lun 15 Mar 2010 - 23:17

Dawnie


Où la trouver le plus souvent ? :
- topic des épisodes
- topic spéculations

Le pseudo pseudo :
Selon nos théories les plus solides*, Dawnie tirerait son pseudo de Dawn terme anglais signifiant aube. L'aurore: le moment où le soleil triomphe de la nuit, où les oiseaux commencent à chanter, gorgés d’optimisme... Et ça c’est ben vrai que notre co-modo n’est pas l’amère Dawnie ! (Ah Ah!) Il se trouve que c'est aussi dans pas mal de mythologies le nom d'une déesse qui est... (Eh oui « encore une déesse ! ». Y a du standing sur ce forum !) chargée d’ouvrir les portes du jour... Cette divinité est la gardienne de l’ordre qui, tout pareil que notre co modo, maîtrise l’ordonnancement des rayons orangés. En outre, dans le folklore populaire (qui a inspiré dans une autre série TV le nom porté par la jeune soeur de l’héroïne Tueuse de vampire), Dawn bannit les esprits mauvais, les zombies, les trolls etc. En effet notre Dawnie tient de ça car elle est très douée pour s'arranger avec l'occulte... *Une théorie faiblarde c'est quoi ? Ben notre n°2... Dawnie se prononce D-O-N-I et quand on mélange ces syllabes phonétiques on obtient DINO....pfff… N’importe quoi.


Pas de ‘blem pour l’emblème :
Sur son avatar on peut distinguer le portrait d'un animal noir et blanc au long nez, aux p'tites papattes et portant une lettre géante sur l'arrière train. L'on peut y lire un B qui-veut-dire-Boher et interpréter le cercle rose qui le circonscrit comme relevant du rituel amoureux qui fait noter l'initiale de l'être aimé tout partout (oui, même sur les fesses d'une belle bête bicolore, branche déviante de la secte des BBB). Nos experts amis amis, appelés à nouveau au renfort, s'accordent pour reconnaître que cet animal serait du genre des Mephitidae, communément appelé moufette ou sconse. Cet animal sauvage célèbre pour l'originalité et l'efficacité olfactive de son système d'auto défense peut néanmoins être domestiqué et se montrer alors "un animal de compagnie extrêmement charmant et doux, ne dédaignant pas les caresses" (c'est pas moi, c'est wiki!). L'allégorie de la moufette, animal non agressif sachant se montrer calme en toute occasion et symbolisant le respect des autres et la bonne réputation constitue un animal totem très satisfaisant pour notre Boh’modo.


Profil :
Si il arrive qu'on la croise en plein jour, nous avons plus de chance de voir cette Boh'modo lorsque le soleil commence à décliner. A l’instar de son animal totem, elle préfère pointer nuitamment son fin museau nous laissant alors le loisir de lui découvrir une langue bien pendue et un regard aiguisé sur les épisodes et autres spoilers dont elle se nourrie. Je cite : "Je n'écarte pas la possibilité d'une Armelle tueuse. La mente religieuse est bien connue pour zigouiller son mâle !" (Topic : Aiguisons notre flair de détective... bref spéculons ! 3e tome 06/01/10 - 23h27). De par sa fonction, elle s'occupe de chasser nos TROLL (« Topic Rempli d'Out-Légitimes Logorrhées », c'est à dire nos-propos-hors-de-propos, nos HS donc) en aspergeant le contenu incriminé d'un élégant jus d'orange très dissuasif. Je cite : « Les filles, certains commentaires flirtent avec la spéculation. N'hésitez surtout pas à spéculer mais dans ce cas c'est ici ! » (topic : Episode 1430 (suisse 10 mars - belge 17 mars) 09/03/2010 - 19h08). Vers les 23h30, et lorsque le karma s'y prête, elle dégaine sa bouboule magique pour interroger les astres à propos du devenir de nos deux héros et sait nous interpréter les réponses parfois énigmatiques de l'objet divinatoire. Je cite :"Et à la question est-ce que entre Boher et Samia ça va être une histoire d'amour durable ? la bouboule répond "C'est bien parti"." (topic : Episode 1411 ; belge du 11 février; 11/02/2010 -23h27). Parfois, elle aime nous faire peur en nous livrant son ressenti sur les incohérences scénaristiques de la série et l'on craint toujours que cela soit inspiré d'un échange avec l'occulte. Je cite : "Et la prochaine fois c'est quoi ? le bébé qui se fait enlever par des extra-terrestres venus sur terre pour ramener chez eux de l'adn humain et procéder à des expériences génétiques de transmutation blablabla..." (topic : Aiguisons notre flair de détective... bref spéculons! ,3e tome,13/01/10 - 22h13). Enfin, notre boh'modo sait également taquiner la muse et nous offrir de très belles histoires à lire ; la tétralogie de Dawnie a d'ailleurs éclipsé dans notre communauté celle des Twilligt...


Ses principales œuvres :
Fics
1/ Plus de temps à perdre
2/ La vision de Boher : Plus de temps à perdre
3 / La mort dans l'âme
4/Quand les cigognes s'emmêlent
avatar
Sureves
Brigadier râleur
Brigadier râleur

Féminin
Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 1059
Age : 37
Date d'inscription : 16/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le plus boh' chapiteau du monde !

Message par Marine le Lun 15 Mar 2010 - 23:20

avatar
Marine
Commandant psychopathe
Commandant psychopathe

Féminin
Capricorne Coq
Nombre de messages : 5369
Age : 23
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 15/03/2009

http://plusbellelavienew.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le plus boh' chapiteau du monde !

Message par Sureves le Lun 15 Mar 2010 - 23:22

Somewhere over the screen boh'

Quand elle n’traverse pas les miroirs
Pour glander au Pays des Merveilles
Et prendre le thé avec le Loir
La blonde Alice se fait la malle
En coursant dans v’la d’dédales
Le blanc lapin au gros… réveil
Et paf : sous la terre ! Sous la terre ! Sous la terre !

Pour avoir son laisser – voler
Dans le Pays Imaginaire
Et voir Peter se trémousser
Faut sniffer d’la poussière de fée
Et s’accrocher à son bonnet
Et pas souffrir d’vertige peuchère
Car hop : dans les airs ! Dans les airs ! Dans les airs !

Si t’es pas dans le genre claustro’
L’Armoire Magique c’est trop d’la balle !
Une fois que t’as passé v’la d’manteaux
C’est les sports d’hiver pour que dalle !
Par contre tu n’verras rien de Narnia
Si tes meubles viennent d’Ikea…
Et nan : nada ! nada ! nada !

Comme tu peux t’en faire la r’marque
Trouver le l’chemin du Boh’Pays
Ressemble pas à ces arnaques
De gros maboules bourrés d’prozac
Rallier la cause de nos héros
C’est bien plus simple et rigolo !
Ben oui : c’est ici ! C’est ici ! C’est ici !

C’est not’ forum tout bleu imaginé par 8 admins
On s’y rend même claquée,
Et on n’s’y frappe pas,
Car ceux qui viennent là,
Le font dans le Respect !
On s’y retrouve ensemble,
Après une année de route
Et on vient s’asseoir,
Autour d’un ver’ de « Ahhh ! »
Beaucoup de monde est là,
A 26 heures du soir !

Pour s’y connecter il suffit d’un peu d’électricité
-Range moi STP c’t’ poussière de fée ! –
D’un souple clavier aux touches argentées,
D’une souris bien dressée,
D’un écran même pas LCD,
D’un PC d’une relative qualité,
- Ou bien d’un téléphone 3G-
Et voilà, là, tu peux plonger
Sans aucun danger pour ta santé
Dans les eaux bleues azurées
De notre commico préféré
Dédié au beau boherouné !

Le Boher, le Boher
Ça faut bien l'dire qu’il est mimi !
Le Boher, le Boher !
Et nous avons toutes du génie !

Car oui !
Jamais la GAV ne nous gave
Même si le matin au boulot, on a les yeux un peu cave
Les bavures de bavardages, c’est une seconde nature
Mais jamais aucun aveu ne nous est arraché sous la torture
Et nos grades sont gagnés
A la sueur de nos idées…
Pour rêver et créer, nos menottes volent sur les claviers
Sur lesquels la touche F5 est bien souvent flinguée…
Pour bâtir des spéculations aussi dures que du métal
On a not’ gilet par balle qu’y est surtout mental !
Dans notre folie, on récidive impunément
Car nos dépositions sont à charge bien souvent..

Bref,
Point besoin de complexes artifices
Pour s’amuser comme la Blonde Alice
Sers toi de tes rêves comme d’une hélice
Et vole ici entre doux délires et purs délices !
avatar
Sureves
Brigadier râleur
Brigadier râleur

Féminin
Sagittaire Chèvre
Nombre de messages : 1059
Age : 37
Date d'inscription : 16/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le plus boh' chapiteau du monde !

Message par Marine le Lun 15 Mar 2010 - 23:24

avatar
Marine
Commandant psychopathe
Commandant psychopathe

Féminin
Capricorne Coq
Nombre de messages : 5369
Age : 23
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 15/03/2009

http://plusbellelavienew.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le plus boh' chapiteau du monde !

Message par Alefro le Lun 15 Mar 2010 - 23:25

La forumite aigue ou un an de passion!

J'ai découvert ce forum il y a un an, un beau matin.Au début, je me suis trouvée un peu sceptique face à ce nouvel ovni, sur le marché déjà fourni de la boh' folie.

Inscrite quelques jours plus tard, il ne se passe plus une journée sans que je vienne lire les news! Je crois que je suis atteinte de la forumite.
Depuis un an, le nombre de personnes atteintes de cette maladie est en augmentation exponentielle. On estime qu'elle devrait toucher au moins un millier de personnes d'ici la fin du mois.

Alors quels sont les symptomes de cette nouvelle pathologie, me direz-vous?

Elle touche presque exclusivement des individus de sexe féminin, âgées de 15 à 50 ans. Celles-ci vouent un culte à un duo de policiers, espérant sans relâche les voir devenir plus que proches.
Il est, par conséquent, logique qu'elles se retrouvent dans un petit havre de paix aux couleurs policières.

Les boh'girls, comme elles aiment à s'appeler entre elles, ont un certain nombre de points communs.
A peine levée, voire même encore endormie, la boh' pense à son couple préféré. Et il faut dire que ça lui fait chauffer le cerveau, ce n'est pas de tout repos d'analyser leurs moindres faits et gestes.
Elle n'a dès lors plus qu'une idée, venir sur le forum pour glaner de nouvelles infos pour assouvir sa dépendance. Tous les moyens et tous les lieux sont bons pour cela, de l'ordinateur de la maison à celui du travail en passant par le téléphone internet. La boh n'est ainsi jamais coupée de son cher forum.

A partir de 17h, on peut observer une grande fébrilité de la boh'. En effet, grâce à son forum préféré, elle peut suivre en avant-première les aventures belges, ou plus récemment suisses de son couple préféré. On dénombre en début de soirée, un plus grand nombre d'accidents voire de décès.
En effet, tous les moyens sont bons pour arriver à l'heure pour le live. Dans ces conditions, la boh' obnubilée risque le tête à queue en voiture et la chute sur une peau de banane ou autre indésirable, si elle fait le chemin à pied!
Et personne que ce soit patron, mari, enfant ou même poisson rouge, n'a intérêt à empêcher une boh' de suivre son live adoré. Les risques de représailles sont majeurs.
Après avoir lu le résumé de l'épisode du jour, la boh' peut passer par une large palette d'émotions.
Si les infos sont réjouissantes, elle arbore un sourire béat, voire béta, aux lèvres pouvant perdurer plusieurs jours. Son moral est alors indestructible et la force est en elle.
Au contraire, quand les choses ne vont pas comme elle veut, la boh' déprime inexorablement. Elle a besoin de réconfort, elle ne dort plus, son teint est terne et ses traits tirés.
Elle se venge alors sur des remèdes à tendance alimentaire, allant du pâté en croûte au mikados en passant par les tablettes de chocolat. Mais elle peut aussi et surtout compter sur les copines boh' optimistes pour lui remonter le moral. Il y a toujours quelqu'un pour l'aider à y croire quand elle sent son couple préféré reporté aux Calendes Grecques et qu'elle bascule du côté obscur.

La forumite entraîne enfin chez beaucoup de sujets, une dette de sommeil de plus en plus importante chaque jour. Il est très difficile de décrocher le soir. Et oui, disserter sur le moindre regard, le plus petit sourire ou la plus grosse colère, prend beaucoup de temps. Et les débats passionnants sur ce qui se passe au cinquantième plan n'aident pas non plus.Rien n'échappe à l'oeil de la boh' et c'est tant mieux.

En bref, tout ça pour dire, que même si en un an nous sommes toutes devenues totalement folles et crevées, nous n'échangerions notre place pour rien au monde.
C'est pourquoi après un an de délires partagés, nous voudrions remercier les administratrices et modératrices à l'origine de notre forumite.
Et pour finir, je vous donne rendez vous dans un an pour le deuxième anniversaire, en espérant que notre couple ait enfin conclu!
avatar
Alefro
Lieutenant zombie
Lieutenant zombie

Féminin
Balance Singe
Nombre de messages : 2906
Age : 36
Date d'inscription : 18/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le plus boh' chapiteau du monde !

Message par lilounette87300 le Lun 15 Mar 2010 - 23:28






















______________________

Au carrefour de nos vies, un chapiteau se construit...Retrouvez votre âme d'enfant ce soir à partir de 21 h au Macumba ! Vous ne le regretterez pas !

Boh'Anniversaire au Commico !


Dernière édition par lilounette87300 le Mar 16 Mar 2010 - 14:24, édité 2 fois
avatar
lilounette87300
Lieutenant zombie
Lieutenant zombie

Féminin
Scorpion Buffle
Nombre de messages : 2136
Age : 31
Localisation : en bordure de l'Océan Atlantique - proche la Rochelle
Date d'inscription : 16/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le plus boh' chapiteau du monde !

Message par Falbala le Lun 15 Mar 2010 - 23:30

Cette représentation s'achève, nous espérons qu'elle vous aura amusé et même fait rire !
Nous avons eu un très grand plaisir à préparer cette fête et à la partager avec vous.
C'était notre façon, à nous, de dire merci à celles sans qui nous ne serions pas ici, celles qui font vivre ce forum au quotidien.

Et comme une vraie fête se termine toujours par un feu d'artifice …


©Lilounette

Merci à toutes nos artistes de talent : Abricot, Alefro, Alpha, 59Eiffel, Jess, Leptitrucroz, Lilounette, Maud, Marine, Myriam, StVictor13, Sureves, Tassili et Mr Tassili.

A la mise en scène, Falbala, pour vous servir.


FIN !

PS : rendez-vous l'an prochain... ou plus tôt si Boher épouse Samia avant ! lol!

Petit Bonus offert par leptitrucroz, alias Gwen, qui a eu l'immense chance de rencontrer Stéphane et de nous rapporter ce qui suit quelques jours après l'anniversaire du forum...
On ne pouvait pas ne pas mettre tout ça sous le plus boh chapiteau du monde !





Dernière édition par Falbala le Dim 21 Mar 2010 - 11:56, édité 1 fois
avatar
Falbala
Brigadier râleur
Brigadier râleur

Féminin
Verseau Chat
Nombre de messages : 1186
Age : 41
Date d'inscription : 15/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le plus boh' chapiteau du monde !

Message par emiliebovet le Lun 15 Mar 2010 - 23:34

Merci beaucoup, j'ai trouvé cela génial. Quel beau travail.
avatar
emiliebovet
Stagiaire écervelé
Stagiaire écervelé

Féminin
Scorpion Singe
Nombre de messages : 261
Age : 36
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 20/06/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le plus boh' chapiteau du monde !

Message par Falbala le Lun 15 Mar 2010 - 23:37

emiliebovet a écrit:Merci beaucoup, j'ai trouvé cela génial. Quel beau travail.

Merci à toi ! cheers
avatar
Falbala
Brigadier râleur
Brigadier râleur

Féminin
Verseau Chat
Nombre de messages : 1186
Age : 41
Date d'inscription : 15/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sous le plus boh' chapiteau du monde !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 8 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum